Cocaïne: Paris Hilton plaide coupable et évite la prison

JUSTICE Elle a été condamnée à deux peines de six mois de prison avec sursis par un tribunal américain…

M.P. avec AFP

— 

Paris Hilton à son arrivée à la cour fédéral de Las Vegas le 20 septembre 2010.
Paris Hilton à son arrivée à la cour fédéral de Las Vegas le 20 septembre 2010. — Rex Features/REX/SIPA

Dans de sales draps, Paris Hilton s’en sort à moindres frais. La starlette américaine a plaidé coupable lundi de deux chefs d'inculpation de possession de cocaïne et d'obstruction à la justice ce qui lui permet d'éviter la prison et des inculpations plus sévères dans le cadre d'un accord conclu avec les autorités.

Lors d'une audience devant un tribunal de Las Vegas, le juge Joe Bonaventure l'a condamnée à deux peines de six mois avec sursis mais l’a également avertie qu’elle serait emprisonnée pour un an en cas de nouvelle arrestation. Il l'a également mise en garde: «Le centre de détention du comté de Clark n'a rien du Waldorf Astoria», l'hôtel de luxe new-yorkais appartenant à la chaîne Hilton, dont la jeune femme est l'héritière.

L’accord conclu avec les autorités prévoit donc deux peines de six mois avec sursis effectuées de manière consécutive, une amende de 2.000 dollars, la participation à un programme pour personnes consommant des substances illicites, et 200 heures de travaux d'intérêt général qui pourront être accomplis au profit d'une organisation non gouvernementale de son choix, y compris une église.

Appréhendée deux fois avec du cannabis

L’affaire Paris Hilton avait débuté le 27 août dernier, quand elle a été arrêtée avec son compagnon dans un 4x4 devant l'hôtel-casino Wynn à Las Vegas. La police pensait que quelqu'un était en train de fumer de la marijuana à l'intérieur du véhicule et avait découvert au cours de l'inspection de la cocaïne dans le sac à main d'Hilton. Elle avait affirmé que le sac en question n’était pas le sien.

L’été a été mouvementé pour Paris Hilton, qui a été appréhendée en Afrique du Sud et en Corse avec du cannabis, sans qu’aucune suite judiciaire ne soit donnée dans les deux cas.

Ce n’est pas la première fois que la starlette a eu maille à partir avec la justice: en 2007, elle avait passé 23 jours dans une prison de Los Angeles dans le cadre d’une peine de 45 jours pour conduite en état d’ivresse.