Erykah Badu condamnée à 500 dollars d'amende pour s'être promenée nue

PEOPLE C'était à Dallas, sur les lieux de l'assassinat de Kennedy...

C.P. avec agence

— 

La chanteuse Erykah Badu à Dallas le 3 avril 2010, lors de la sortie de son nouvel album.
La chanteuse Erykah Badu à Dallas le 3 avril 2010, lors de la sortie de son nouvel album. — Mike Fuentes/AP/SIPA

La chanteuse soul américaine Erykah Badu avait provoqué un scandale en se dénudant sur un lieu sacré pour les Américains: le site où John F. Kennedy a été abattu à Dallas – au Texas. La sentence vient de tomber: elle devra payer 500 dollars d'amende et écope également de six mois de mise à l'épreuve.
 
La chanteuse s'était dénudée pour les besoins du clip vidéo de son dernier single «Window Seat» et avait été inculpée pour comportement inconvenant.
 
La vidéo, qui avait fait le tour du Web en un rien de temps, dure 5 minutes 35 et a été tournée selon le principe du plan-séquence. Erykah Badu descend d'une voiture, chaudement vêtue, et se dirige lascivement vers le lieu exact où l'ancien président américain a été tué le 22 novembre 1963. Tout en marchant, elle s'effeuille jusqu'à ne plus rien porter. Elle fait alors mine d'être touchée par balles et s'étale de tout son long sur le trottoir.

 
 
Sur Twitter, Erykah Badu avait expliqué avoir voulu s'en prendre à «la pensée unique».
 
Elle disait aussi avoir eu tellement peur de voir arriver la police pendant le tournage, que le frisson provoqué par son strip-tease était passé au second plan.
 
Erykah Badu, 39 ans, est une des valeurs sûres de la musique soul américaine. Son dernier album «New Amerykah Part Two: Return of the Ankh» vient tout juste de sortir aux Etats-Unis.