Naomi Campbell témoignera au procès de Charles Taylor fin juillet

PEOPLE L'ex-président libérien est poursuivi pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité devant le Tribunal spécial pour la Sierra Leone (TSSL)...

B.D. avec AFP

— 

La top-model Naomi Campbell lors de la présentation de la valise de voyage du trophée de la coupe du monde de football, à Paris, le 1er juin 2010.
La top-model Naomi Campbell lors de la présentation de la valise de voyage du trophée de la coupe du monde de football, à Paris, le 1er juin 2010. — AFP PHOTO MIGUEL MEDINA

Elle est citée à comparaître. Le mannequin Naomi Campbell a été convoquée le 29 juillet pour témoigner dans le procès de l'ex-président libérien Charles Taylor, jugé à La Haye pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité, a annoncé ce jeudi le Tribunal spécial pour la Sierra Leone (TSSL).

La date de la comparution à déterminer

La chambre «ordonne que l'accusation prépare et soumette sur le champ une citation à comparaître dans le but de témoigner» et ordonne au greffe de transmettre celle-ci «aux autorités compétentes de l'Etat dans lequel Mlle Campbell réside», ont indiqué les juges dans une ordonnance datée de mercredi. «Il reste juste à savoir quand cela va arriver», a précisé Peter Andersen, un porte-parole du TSSL.

Le bureau du procureur souhaite que le mannequin témoigne au sujet d'un diamant que Charles Taylor lui aurait offert en 1997, après un dîner organisé par le président sud-africain Nelson Mandela. Selon l'accusation, l’ancien dictateur s'était rendu en septembre 1997 en Afrique du Sud pour vendre ou échanger contre des armes des diamants reçus des rebelles sierra-léonais. Charles Taylor, dont le procès s’est ouvert en janvier 2008, est accusé d'avoir dirigé en sous-main les rebelles du Front révolutionnaire uni (RUF) en Sierra Leone en leur fournissant armes et munitions en échange de diamants.

Mia Farrow également témoin

Le TSSL a annoncé mercredi que les juges avaient accepté que Naomi Campbell, son agent Carol White et l'actrice Mia Farrow témoignent au procès de Charles Taylor. Si ces deux dernières se sont déclarées prêtes à déposer devant le TSSL, ce n'est pas le cas de Naomi Campbell, selon l'accusation, qui a donc demandé aux juges le 20 mai dernier de délivrer une citation à comparaître à l'encontre de l’ancien top-model.

Charles Taylor, 62 ans, jugé depuis janvier 2008, avait catégoriquement nié le 14 janvier avoir donné un diamant au mannequin qui avait déclaré publiquement ne pas vouloir être impliquée dans cette affaire.