Bracelet anti-alcool et contrôles anti-drogue pour Lindsay Lohan...

PEOPLE La starlette est enfin passée devant le juge...

Charlotte Pudlowski
— 
Lindsay Lohan le 24 mai 2010 au tribunal, à Los Angeles
Lindsay Lohan le 24 mai 2010 au tribunal, à Los Angeles — C. Hong/AP/SIPA

Elle est arrivée avec sept minutes de retard, mais elle était là. Lindsay Lohan est passée devant le juge à Los Angeles lundi, traînant de lourds soupçons selon lesquelles elle n'aurait pas respecté les termes de sa liberté conditionnelle. Décision: elle évite quand même la case prison. En revanche, elle devra porter un bracelet «mouchard» (qui surveille toute prise d'alcool) et se soumettre à des contrôles inopinés hebdomadaires visant à détecter la consommation de drogue. L'actrice affirmait elle-même il y a quelques jours que, de toute façon, elle ne se droguait plus. Ses «amis» expliquaient au contraire qu'elle aurait beaucoup de mal à respecter un tel contrat.

La juge Marsha Revel a débouté l'avocat de la starlette, Shawn Chapman Holley, qui avait demandé que sa cliente soit exemptée du port du bracelet et qu'elle puisse se soumettre aux contrôles non pas en Californie (ouest), mais au Texas (sud), où Lindsay Lohan est actuellement en tournage. Comment fera-t-elle pour se soumettre aux tests depuis l'Etat de George Bush?

Fausse excuse

Vous serez rassurés d'apprendre que LiLo se soumettra aux tests sans difficulté puisqu'en réalité elle n'a rien à faire au Texas. TMZ a contacté les producteurs de ses deux seuls films en cours: Machete et Inferno et ils ont tous les deux expliqué que l'actrice n'avait rien à faire au Texas.

Pour Machete, certaines scènes y sont effectivement tournées. Mais Lindsay n'est pas dedans.

Ne reste plus qu'à trouver une solution pour cacher le bracelet sur les tournages, s'ils commencent quand elle le porte encore.