20 Minutes : Actualités et infos en direct
MOUVEMENTDrew Barrymore et Brooke Shields expliquent leur silence pendant #MeToo

Drew Barrymore et Brooke Shields expliquent pourquoi elles ne se sont pas exprimées au moment de #MeToo

MOUVEMENTLes deux actrices ont elles-mêmes vécu l’explosion du mouvement comme une prise de conscience
Drew Barrymore et Brooke Shields expliquent leur silence pendant #MeToo
20 Minutes avec agences

20 Minutes avec agences

Enfants stars, Drew Barrymore et Brooke Shields ont été sexualisées très tôt dans leurs carrières respectives et ont souvent fait face à des comportements problématiques. Pourtant, quand le mouvement #MeToo a explosé, les deux actrices ont préféré rester en retrait. Un choix qu’elles ont décidé d’aborder ensemble sur le plateau du talk-show de la star de Charlie’s Angels.

« Je n’avais pas l’impression de faire partie de l’équipe », a d’abord déclaré Drew Barrymore. « Je n’avais pas l’impression de pouvoir en parler parce que j’avais fait l’expérience de choses tellement inappropriées à un si jeune âge. »

Même son de cloche pour Brooke Shields pour qui il était difficile de mettre des mots sur des comportements subis ou observés si tôt dans sa vie.

Conditionnées

« J’ai été conditionnée à me sentir coupable, et en même temps vous ressentez la honte d’être victime. On était si jeune et c’était la norme », a enchaîné Brooke Shields, qui a récemment révélé avoir été victime d’un viol au début de sa carrière à Hollywood.

Au final, pour les deux actrices, le mouvement #MeToo a surtout servi de prise de conscience face à des expériences qu’elles avaient refoulées.

« J’avais l’impression que je ne pouvais pas entrer en contact avec le mouvement, a ajouté Drew Barrymore. J’étais tellement heureuse que ça arrive, mais j’ai l’impression d’avoir subi trop de choses bizarres et situées dans la zone grise dont je ne savais pas qu’elles étaient mal à l’époque. »

Sujets liés