Le classement des Américaines autodidactes les plus riches de l’année dévoilé

FORTUNE Oprah Winfrey, Kim Kardashian et Rihanna s’en tirent bien mais restent loin du peloton de tête

20 Minutes avec agences
La chanteuse Rihanna
La chanteuse Rihanna — BauerGriffin/INSTARimages.com/Cover Images

Forbes vient de publier son classement des 100 femmes autodidactes américaines les plus riches de 2022. Et si certaines célébrités du monde du showbiz tirent leur épingle du jeu, leur fortune reste souvent bien loin de celle des femmes d’affaires les plus riches d’Amérique. Prenons par exemple Reese Witherspoon, qui se trouve à la 46e place du classement avec une fortune estimée à 430 millions de dollars, à seulement quelques places de Beyoncé qui pèse aujourd’hui 450 millions de dollars. Plus loin devant, à la 32e place, on trouve Taylor Swift avec 570 millions de dollars au compteur.



Mais on passe tout de suite à la vitesse supérieure avec Rihanna qui s’élève à la 21e place avec une fortune estimée à 1,4 milliard de dollars, tandis que Kim Kardashian se trouve en 16e position avec 1,8 milliard de dollars.

Et c’est à la 10e place que siège la personnalité du divertissement la plus riche. Il s’agit d’Oprah Winfrey qui pèse tout de même 2,6 milliards de dollars. Ensuite, les premières places du classement sont occupées par des femmes qui ont su tirer leur épingle du jeu dans des secteurs très éloignés des paillettes et des projecteurs.

Des femmes puissantes

En cinquième position, on trouve Marian Ilitch, cofondatrice de la chaîne de restaurants Little Caesars Pizza, avec une fortune estimée à 4,2 milliards de dollars, juste derrière Johnelle Hunt qui a fait fortune dans le transport routier jusqu’à peser 4,3 milliards de dollars.

Viennent ensuite Judy Love, qui doit ses 5,3 milliards de dollars à ses stations essence, tandis que Judy Faulkner a su amasser 6,7 milliards de dollars en dominant le secteur du développement logiciel à destination du secteur de la santé.

Enfin, bien loin devant ses concurrentes se trouve Diane Hendricks, cofondatrice d’ABC Supply, leader de la distribution de toitures et de fenêtre aux États-Unis, avec une fortune s’élevant à 12,2 milliards de dollars. Un pactole qu’elle a d’ailleurs utilisé pour produire quelques films qui ne sont pas restés dans les annales.