Anouchka Delon est ravie de son choix de retourner vivre près de son père

FAMILLE L’actrice a choisi de déménager pour se rapprocher de la légende du cinéma

20 Minutes avec agences
L'acteur Alain Delon et sa fille, la comédienne Anouchka Delon
L'acteur Alain Delon et sa fille, la comédienne Anouchka Delon — Boesl/picture-alliance/Cover Images

Anouchka Delon vit en Suisse depuis cinq ans… et elle en est très heureuse. La fille de la légende du cinéma a en effet choisi de quitter Paris pour se rapprocher de son père, qui vit à Genève. Un choix qu’elle ne regrette pas, surtout après les soucis de santé qu’Alain Delon a connus ces dernières années.



« Je suis vraiment heureuse à Genève. J’ai grandi ici. Je suis allée à l’école internationale. Il y a cinq ans, on en a eu un peu marre de Paris. C’est une ville très sympa pour vivre sa jeunesse et sortir, mais j’avais envie d’autre chose. J’ai passé mon enfance entre les Pays-Bas et la Suisse et j’avais besoin de retrouver la nature », a-t-elle confié au quotidien suisse Le Matin.

Papa surhomme

Anouchka Delon avoue qu’elle est heureuse d’avoir pu être sur place lorsque son père a eu un AVC, en 2019. « Je voulais me rapprocher de lui. C’était finalement la bonne chose à faire avec tout ce qu’il s’est passé ces trois dernières années. C’était une période vraiment compliquée. Qu’est-ce qui fait que je reste ici ? Je m’y sens juste trop bien. Vraiment. Quand je vais à Paris, je suis contente d’y travailler, mais je me sens encore mieux lorsque je suis de retour chez moi. Sans oublier que mon fils est né aussi ici. J’ai finalement énormément d’attaches avec ce pays », a-t-elle ajouté.

Quant à Alain Delon, si on en croit sa fille, il va aussi bien qu’on puisse se porter à 87 ans. « J’ai en tête cette image du dessin animé Hercule, lorsqu’il va chercher Mégara dans la rivière. J’ai l’impression que mon père est un peu revenu de ça. Il a quand même eu trois pépins… C’est un peu un surhomme, mon père est un peu Hercule ! (…) Il n’a pas de séquelles. II est juste fatigué parce qu’il a 87 ans et il est un peu moins longtemps concentré… Quand je lui amène mon fils, cela le fatigue vite car il a beaucoup d’énergie. Mais ça lui fait du bien et il va bien », a conclu Anouchka Delon, qui a donné naissance à un petit Lino le 15 février 2020.