Harrison Ford a eu droit à un petit lifting virtuel pour une séquence d’« Indiana Jones 5 »

JOUVENCE La scène d’ouverture du film devrait surprendre les fans de la saga

20 Minutes avec agences
L'acteur Harrison Ford
L'acteur Harrison Ford — Faye's Vision/Cover Images

Harrison Ford a eu droit à un petit lifting virtuel lors d’une séquence du film Indiana Jones 5. Pour la scène d’ouverture du long-métrage se déroulant dans une période comprise entre La Dernière Croisade (1989) et Le Royaume du Crâne de Cristal (2008), le réalisateur James Mangold voulait donner l’impression d’avoir exhumé des images jamais vues des précédents métrages.

Évidemment, il aurait été difficile de produire cette illusion avec un Harrison Ford qui accuse désormais ses 80 printemps…



Du coup, le cinéaste a tourné de nouvelles scènes avec l’acteur avant de les coupler à des images d’archives bien plus anciennes à l’aide d’un logiciel. Une technologie qui a également permis de reproduire la veste portée par l’aventurier dans le film orignal de 1981.

Troublant

« Même si on va en parler en termes de technologie, mon souhait est que vous regardiez ça et que vous vous dites, “Oh mon Dieu, ils ont retrouvé d’anciennes images. Ça a été tourné il y a 40 ans” », a déclaré la productrice Kathleen Kennedy lors d’un entretien accordé à Empire.

Une prouesse technologique qui a également étonné et même troublé Harrison Ford.

« C’est la première fois que je vois ça et que j’y crois », a-t-il assuré au magazine, avant de préciser qu’il n’avait « aucune envie de savoir comment ça marche ».

Et qu’on ne s’y trompe pas, Harrison Ford n’a pas la nostalgie de ses jeunes années. « Je suis fier d’avoir gagné mon âge », a-t-il conclu.

La sortie d’Indiana Jones 5 est fixée à l’été 2023. On y retrouvera Phoebe Waller-Bridge, Mads Mikkelsen, Antonio Banderas ainsi que John Rhys-Davies.