Loana a de graves problèmes financiers

GALERE La star de « Loft Story » est aujourd’hui « SDF », selon ses propres termes

20 Minutes avec agences
La star de la téléréalité Loana
La star de la téléréalité Loana — Anne Goldstein / Starface

C’est la galère pour Loana. La star de la téléréalité assurait pourtant que tout allait mieux pour elle ces derniers mois, malgré des vidéos alarmantes sur les réseaux sociaux. Elle a révélé qu’elle était en réalité dans une situation extrêmement compliquée, en particulier financièrement.



« En tant qu’artiste, c’est difficile ! Il n’y a plus beaucoup de concerts et d’émissions de divertissement ! Aujourd’hui, je suis au RSA. Je fais quelques dédicaces sur le site Vidoleo, mais ce revenu mensuel n’est pas énorme », a-t-elle confié à Public, ajoutant qu’elle ne peut pas vraiment travailler.

« Je suis bipolaire et, à partir de ce moment-là, je ne peux pas faire un travail fixe. Je suis bipolaire à tendance schizophrène. J’ai été diagnostiquée il y a longtemps mais j’ai fait un déni, je n’ai pas pris mes médicaments, ce genre de choses. Je me rends compte maintenant que c’est très utile. Donc, en fait, je suis réellement malade et considérée comme handicapée », explique-t-elle.

Plus de maison

Invitée par TPMP People samedi dernier, Loana a précisé les raisons pour lesquelles elle n’avait aujourd’hui plus un sou. Elle a été « forcée », selon elle, de vendre son appartement parisien, situé près de la Tour Eiffel, pour récupérer de l’argent. Mais le fruit de cette vente lui aurait tout simplement été « volé ». Elle n’a plus ni appartement, ni revenus, et vit le plus souvent chez sa mère.

« Personne ne va me croire, personne ne me croit, même ma famille et mes amis ne m’ont pas cru, ni ma mère, mais comme on vit beaucoup ensemble et qu’on est beaucoup plus proches, elle remarque qu’il est vrai que, dès qu’il y a des sous sur mon compte, ils sont souvent soufflés. Je n’ai pas de voiture, je n’ai pas de maison, je n’ai pas d’appart, c’est bizarre quand même. L’argent est parti seul », a-t-elle assuré.

Si elle n’accuse personne, elle est convaincue que des gens ont « copié » ses cartes bancaires et se servent donc tranquillement sur son compte en banque.

En attendant, elle doit trouver une solution d’ici la fin de la trêve hivernale, sa mère, qui ne touche que « 90 euros par semaine », ne pouvant visiblement pas rester dans son logement actuel. « Il faut que je la place. J’ai trouvé un foyer pour séniors pour dans quelques mois », a également déclaré Loana dans Public.