Ralph Fiennes dénonce les attaques « dégoûtantes » reçues par J.K. Rowling

TRANSPHOBIE L’auteure s’est attiré les foudres d’une partie de la communauté LGBTQ pour ses propos sur les femmes transgenres

Caroline Madjar (Cover Media)
L'acteur Ralph Fiennes
L'acteur Ralph Fiennes — Felix Hörhager/picture-alliance/Cover Images

Ralph Fiennes est outré. L’interprète de Voldemort dans la franchise Harry Potter est écœuré par les insultes que reçoit J.K. Rowling depuis sa prise de position envers les femmes transgenres.



Pour le comédien, ces « abus verbaux » sont « dégoûtants » et « épouvantables ».

J.K. Rowling est accusée de transphobie depuis qu’elle s’est moquée d’une formulation qui indiquait vouloir « créer un monde post-Covid-19 pour les personnes qui ont leurs règles ». Ensuite, la romancière est allée plus loin dans ses propos, expliquant qu’on ne peut « effacer le concept de sexe » au profit du genre, impliquant donc qu’une personne née de sexe masculin ne peut biologiquement devenir de sexe féminin malgré sa transition.

Non à la cancel culture

Depuis, J.K. Rowling a fait savoir qu’elle avait reçu des menaces de mort. Ralph Fiennes ne comprend pas la violence des attaques contre l’autrice.

« Je peux comprendre un point de vue en colère sur ce qu’elle a dit à propos des femmes. Mais ce n’est pas quelque chose d’obscène, d’ultra droite fasciste. C’est juste une femme qui dit "Je suis une femme, je me sens femme et je veux pouvoir dire que je suis une femme". Je la comprends, même si je ne suis pas une femme », a-t-il ajouté auprès du New York Times.

Par ailleurs, Ralph Fiennes n’apprécie pas la « cancel culture ». Selon lui, si la « colère est vertueuse », elle devient « stupide » lorsqu’elle n’a « aucune nuance ».