Nicki Minaj est furieuse contre la restriction d’âge imposée par YouTube sur son nouveau clip

MUSIQUE Même si la restriction a finalement été levée, la rappeuse ne décolère pas

20 Minutes avec agences
La rappeuse Nicki Minaj
La rappeuse Nicki Minaj — INSTARimages/Cover Images

Nicki Minaj fulmine contre YouTube. En effet, le géant du streaming a décidé de faire peser une restriction d’âge sur le clip de Likkle Miss Remix. Le jour de sa sortie, la vidéo était inaccessible aux moins de 18 ans, aux comptes sous contrôle parental et aux personnes non connectées.



« Imaginez ça. Ils ont restreint mon p*tain (de clip) alors qu’ils ont un million de p*tain de choses bien pires sur leur foutue plateforme toute naze », s’est exaspérée la rappeuse dans un post Instagram depuis supprimé mais relayé par Variety. « Voilà ce qu’ils font pour vous empêcher de gagner (de l’argent) alors qu’ils font de la pub pour d’autres gens et postent des p*utain de fausses statistiques. Parce que les mêmes personnes qui dirigent YouTube sont en manche avec un certain label et une certaine compagnie de management. »

Pour l’artiste, c’est bien simple, cette restriction était un coup monté pour nuire à ses revenus, et n’a rien à voir avec les paroles de sa chanson plus qu’explicites et les images qui vont avec.

Un coup bas

« Ça a été fait pour nous empêcher d’avoir beaucoup de vues durant les premières 24h », a ensuite affirmé Nicki Minaj.

Néanmoins, YouTube ayant finalement levé la restriction, la rappeuse a consenti à effacer ces posts furibonds. Mais ce n’était pas de gaieté de cœur comme le prouve un tweet publié peu après. « Que ces mecs aillent se faire mettre. Ils ne peuvent pas nous rendre les premières 24h, n’est-ce pas ? ! ? !!! Alors c’est mission accomplie (pour eux) », a-t-elle finalement lancé.