Karine Le Marchand soutient l’appel à l’aide de Laurent et Maud (« L’amour est dans le pré »)

SOUTIEN Les difficultés financières se sont accumulées

Caroline Madjar (Cover Media)
L'animatrice Karine Le Marchand a relayé l'appel au don d'un ancien candidat de l'émission (illustration).
L'animatrice Karine Le Marchand a relayé l'appel au don d'un ancien candidat de l'émission (illustration). — JB Autissier/Panoramic/Starface

Si Karine Le Marchand a souvent loué la générosité des agriculteurs de « L’amour est dans le pré », ils peuvent aussi compter sur elle en cas de coup dur. C’est la situation dans laquelle se retrouve Laurent, qui avait rencontré Maud en 2019 grâce à l’émission de M6, et qui est aujourd’hui dans les ennuis. Il se retrouve en effet à devoir payer bien plus d’impôts que prévu, après s’être sorti de l’endettement en 2020.



« Suite aux conditions climatiques de 2020, j’ai engendré de grosses dettes auprès de fournisseurs, qui ont mis en péril le futur de l’exploitation. Je devais faire quelque chose. Nous avons donc lancé à l’époque une cagnotte Leetchi, vous avez été très nombreux à nous soutenir et nous témoigner votre amitié », explique-t-il dans son appel à l’aide sur la plateforme Miimosa.

Encore un petit effort

Si la générosité du public lui a permis de « rembourser mes fournisseurs et faire des échéanciers avec d’autres », « la collecte a fortement augmenté mes impôts à payer », ce qu’il n’avait pas prévu dans son bilan comptable. « Je dois payer environ 30.000 euros de divers impôts d’ici à la fin de l’année », ajoute-t-il.

L’agriculteur a donc lancé un appel aux dons, qui a été relayé par Karine Le Marchand. « Un coup de pouce pour la ferme de Laurent », a écrit la présentatrice dans l’une de ses Stories Instagram, partageant le lien de la cagnotte.

Et elle ne s’est pas contentée d’un seul post. Karine Le Marchand a partagé plusieurs Stories pour inciter ses fans à faire un geste. « Il reste quelques jours pour l’aider à s’en sortir », ajoute-t-elle. Depuis le soutien de Karine Le Marchand, la cagnotte affiche 23.125 euros collectés, soit 77 % de la somme totale.