Ezra Miller a fini par se prendre pour le Messie après une mauvaise rencontre

FANATISME L’acteur aurait commencé à perdre pied dès 2019 avant de sombrer

20 Minutes avec agences
La star Ezra Miller
La star Ezra Miller — Steve Vas/Featureflash

Qu’est-il vraiment arrivé à Ezra Miller ? L’acteur est passé en quelques mois de coqueluche de Hollywood à la page faits divers, ayant été impliqué dans une multitude de scandales, sur fond d’arrestations, d’agressions et même d’histoires de kidnapping. C’est la question à laquelle a tenté de répondre Vanity Fair, dans une longue enquête, alors que la star de The Flash a décidé de se faire aider. Tout a commencé en 2019 par une rencontre.


Visiblement profondément déstabilisé par le divorce de ses parents, Ezra Miller a fait connaissance avec une sorte de gourou connu sous le nom de Jasper Young Bear. Engagé comme « assistant personnel et conseiller spirituel », le Natif américain suivait la star, qui s’identifie comme non-binaire et utilise les pronoms iel, dans tous ses déplacements, et notamment lors d’un voyage en Islande survenu en 2020 où tout a dérapé.

Le Messie

« Jasper disait à Ezra qu’il ne faisait pas partie du mouvement, mais qu’il était lui-même le mouvement, qu’il était le prochain messie et que les Francs-maçons envoyaient des démons pour le tuer », a révélé une source proche au magazine. Se prenant alors pour le Messie, l’acteur estimait devoir être « auprès des gens », ce qui voulait dire « faire la fête », révèle un autre informateur. « En Islande, il sortait non-stop. Ce qu’il préférait, c’était les raves, et il faisait des beuveries qui duraient deux ou trois jours d’affilée ».

Le comportement du comédien a commencé à devenir vraiment dérangeant peu avant ses premières arrestations. En effet, la star aurait tenté de « recruter » des « adolescents ».

Les recrues d’Ezra Miller

« Il disait à ces gamins, “Tu vas être dans mon groupe de musique, je vais produire ton album et tu vas diriger mon studio d’enregistrement”. Peu importe que ce soit des artistes visuels, des DJ, des étudiants de fac ou même parfois des gamins qui étaient peut-être à la rue, il essayait de les recruter alors qu’ils étaient dans une période de vulnérabilité, et il leur promettait toutes ces choses », a révélé cette troisième source.

En plus d’avoir arrêté à plusieurs reprises pour agression et harcèlement, Ezra Miller a également fait l’objet d’une injonction d’éloignement concernant une jeune fille aujourd’hui âgée de 18 ans prénommée Tokata Iron Eyes. Selon les parents de cette dernière, l’acteur hollywoodien l’aurait manipulée et droguée pendant des années alors qu’elle était encore mineure.

Reste à savoir si The Flash sortira bien en juin 2023 et si Ezra Miller pourra en assurer la promotion. Le mois dernier, l’artiste a présenté ses excuses pour son comportement et annoncé vouloir soigner ses « problèmes complexes de santé mentale ».