Paris Hilton: une pub un peu trop chaude pour les Brésiliens

PEOPLE Le gendarme de la pub brésilien pourrait interdire la campagne...

M.N. et A.P.

— 

Paris Hilton à Las Vegas (Etats-Unis) lors du lancement de PARISHILTON.COM, organisé dans la boîte de nuit "Vanity", le 16 janvier 2010.
Paris Hilton à Las Vegas (Etats-Unis) lors du lancement de PARISHILTON.COM, organisé dans la boîte de nuit "Vanity", le 16 janvier 2010. — KCD-PHOTOlink.net/NEWSCOM/SIPA

L’héritière américaine fait encore parler d’elle à cause d’une vidéo. Ou plutôt, une pub pour une marque de bière américaine. En robe moulante, la blonde s'y déhanche et provoque ses voisins à grand renfort de moues provocatrices.

Si miss Hilton nous avait habitué à beaucoup beaucoup plus chaud, ses poses suggestives n’ont pas plu à l’équivalent brésilien du ministère de l’Egalité des chances. Celui-ci a saisi le gendarme de la pub pour atteinte à la dignité des femmes et apologie de la consommation d’alcool, qui pourrait interdire la campagne.

Des Brésiliens «joyeux et modernes»

L'organisme officiel pour les droits de la femme a notamment critiqué «le sexisme et le manque de respect envers la condition de la femme» de la publicité. La campagne, d'un coût de 54 millions de dollars, pourrait être interdite si le Conseil national d'autorégulation de la publicité considérait le spot comme non éthique.

Un comble pour Paris Hilton. Dans une interview, la jeune femme avait déclaré «adoré les brésiliens» qui sont «joyeux et modernes».