Pete Doherty inculpé pour possession d'héroïne

PEOPLE La justice venait de lui coller une amende et de lui retirer son permis...

C.C. avec agence

— 

Le rocker britannique Pete Doherty, arrêté lundi à Londres et une nouvelle fois soupçonné d'être en possession de drogues, a été libéré mardi en raison d'un vice de forme.
Le rocker britannique Pete Doherty, arrêté lundi à Londres et une nouvelle fois soupçonné d'être en possession de drogues, a été libéré mardi en raison d'un vice de forme. — Carl de Souza AFP/Archives
Pete Doherty enchaîne les déboires judiciaires. Le chanteur britannique a été inculpé ce mardi pour possession d'héroïne, 24h seulement après s'être vu retirer son permis de conduire et infliger une amende de 2.050 livres (environ 2.300 euros) par le tribunal de Gloucester, en Angleterre, pour conduite en état d'ivresse.

Il avait été arrêté en juin dernier par la police, à la sortie d'un concert à Gloucester, alors qu'il conduisait dangereusement et sous l'emprise de l'alcool. Malheureusement pour lui, un sachet d'héroïne avait été retrouvé dans sa voiture et c'est pour cette raison que le chanteur a été cueilli lundi dès sa sortie du tribunal par la police.

Retour au tribunal de Gloucester en janvier

Pete Doherty n'aura ainsi pas eu le temps de se réjouir d'avoir évité la prison quelques instants plus tôt. Il a tout de même été libéré sous caution et comparaîtra en janvier devant le même tribunal de Gloucester pour cette seconde affaire.

Le rocker, dont les médias britanniques rapportent régulièrement les démêlés récurrents avec la drogue, a déjà fait deux séjours en prison. Quelques semaines avant sa malheureuse escapade à Gloucester en juin dernier, il avait été interpellé à son arrivée à l'aéroport de Genève, en Suisse, après s'être injecté de l'héroïne dans les toilettes d'un vol en provenance de Londres.