La sextape de Jennifer Lopez interdite

PEOPLE Un juge a statué que la vidéo «ne devra pas être diffusée, pour quelque raison que ce soit»...

B.D.

— 

L'actrice et chanteuse américaine Jennifer Lopez va se lancer dans la télévision-réalité, a annoncé mercredi la chaîne câblée TLC, qui diffusera les émissions avec la star latina en vedette.
L'actrice et chanteuse américaine Jennifer Lopez va se lancer dans la télévision-réalité, a annoncé mercredi la chaîne câblée TLC, qui diffusera les émissions avec la star latina en vedette. — Amy Sussman AFP/GETTY IMAGES

Pas de vidéo de JLo dans l’intimité. Le juge Judge James Chalfant de la cour de Californie a rendu mardi son jugement, qui interdit la diffusion de la sextape en possession de l’ex-mari de la star, Ojani Noa.

«La vidéo ne devra pas être diffusée, pour quelque raison que ce soit. Nulle part, jamais, sans qu’une nouvelle décision ait été rendue par un tribunal. Si elle l’est, les responsables iront en prison», a indiqué le juge Chalfant.
 
Décision temporaire

 
Pour le moment, cette décision n’est que temporaire, mais l’avocat de Jennifer Lopez, Jay Lavely, compte bien retourner devant la cour pour rendre l’interdiction permanente. Pourtant, l’avocat a affirmé que, si la vidéo «est privée, personnelle», ce n’est pas une sextape. Elle ne contient rien qui s’apparenterait à du sexe. Les images sont innocentes, mais ont été montées en épingle pour attirer l’attention des médias».
 
Ojani Noa a pour sa part affirmé qu’il allait contre-attaquer: «Ce n’est pas pour l’argent. C’est parce qu’il s’agit de ma vie.»