Tiger Woods préfère le Web à la police

— 

Le golfeur a reconnu ses torts dans son accident de voiture survenu devant sa demeure dans la nuit de vendredi à samedi. Tiger Woods a démenti toutes les « rumeurs non fondées et malveillantes » qui remettaient en question sa vie de couple, une dispute au téléphone au sujet d'une coucherie étant la cause présumée de l'accident. « Tout est de ma faute et c'est très embarrassant pour ma famille et moi-même », a-t-il affirmé sur son site. « Je suis humain, je ne suis donc pas parfait. » Imparfait, donc et overbooké puisque Tiger Woods a posé un troisième lapin à la police avec qui il devait s'expliquer. W

C. M.