David Hasselhoff a quitté l'hôpital

PEOPLE L'acteur avait été hospitalisé vendredi après une attaque...

B.D.

— 

L'acteur américain David Hasselhoff, star des séries "Alerte à Malibu" et "K 2000", va recevoir des dommages et intérêts "élevés" des éditeurs britannique et américain d'OK! Magazine qui l'avaient accusé d'avoir été ivre et grossier dans une boîte de nuit à Los Angeles.
L'acteur américain David Hasselhoff, star des séries "Alerte à Malibu" et "K 2000", va recevoir des dommages et intérêts "élevés" des éditeurs britannique et américain d'OK! Magazine qui l'avaient accusé d'avoir été ivre et grossier dans une boîte de nuit à Los Angeles. — Mark Mainz AFP/Getty Images/Archives

Il est sorti. David Hasselhoff a quitté le centre médical du Cedars-Sinai de Los Angeles, dimanche après-midi vers 15 heures. Il a pu rentrer chez lui 48 heures après avoir été interné de force pour une évaluation psychiatrique, selon le site RadarOnLine.

Les médecins se sont appuyés sur l’article 5150 du code de santé californien, qui les autorise à interner une personne contre sa volonté s’ils estiment qu’elle peut être un danger pour autrui ou pour elle-même. Cette détention peut aller jusqu’à 72 heures.
 
Une attaque due à l’alcool?

 
L’acteur aurait une nouvelle fois ingurgité une grande quantité d’alcool depuis son retour du Canada mercredi dernier. Vendredi, l’acteur aurait été victime d’une attaque, et a été retrouvé inconscient à son domicile, et transporté d’urgence à l’hôpital Cedars Sinaï de Los Angeles.
 
Toujours selon le site, les proches de l’ex-sauveteur d’Alerte à Malibu souhaiteraient le placer dans un centre de désintoxication pour qu’il soigne son alcoolisme. David Hasselhoff a été hospitalisé à de multiples reprises pour des malaises liés à l’alcool.