Le maître chanteur de Cindy Crawford s'est rendu

PEOPLE Il s'agit d’un Allemand de 26 ans qui avait tenté d'extorquer 100.000 dollars à l'ancien top...

S. C. avec agence

— 

Cindy Crawford à New York, le 4 mai 2009.
Cindy Crawford à New York, le 4 mai 2009. — KRISTIN CALLAHAN - /NEWSCOM/SIPA

Faute avouée, à moitié pardonnée? Un Allemand de 26 ans qui faisait chanter Cindy Crawford saura bientôt si l’adage se confirme. Le jeune homme, Edis Kayalar, s’est rendu à la police allemande lundi soir, après avoir tenté d’extorquer 100.000 dollars (67.407 euros) à l'ancien top-model.
 
Bâillonnée et ligotée
 
Il menaçait Cindy Crawford et son mari, l'homme d'affaires Rande Gerber qu’elle a épousé en 1998, de publier une photo de leur fille, âgée de sept ans, bâillonnée et ligotée à une chaise. Selon les enquêteurs, la photo aurait été prise par la nurse de la fillette alors qu'elles jouaient aux «gendarmes et aux voleurs». Edis Kayalar aurait récupéré la photo auprès de la nurse avec qui il entretenait une relation. Il a reconnu les faits et a été placé en détention.
 
Selon la police allemande, ce chantage remonte à cet été. Edis Kayalar avait ensuite cherché de nouveau à toucher de l’argent du couple, appelant deux fois la top model en novembre. Mais Cindy Crawford a tenu bon et a toujours refusé de payer, selon la police.
 
«Rande Gerber et Cindy Crawford ont l'intention d'engager toutes les poursuites possibles à l'encontre de quiconque aiderait (l'accusé) à distribuer ou vendre la photo de leur fille», écrit Annett Wolf, la porte-parole de Cindy Crawford, dans un communiqué. En cas de condamnation, Edis Kayalar risque jusqu'à deux ans de prison.