Kery James risque la prison

— 

I. SIMON / SIPA

Le rappeur français Kery James songeait à se retirer discrètement de la scène musicale. Il y a de fortes chances qu'il le fasse publiquement et sous la pression. Vendredi dernier, le tribunal correctionnel de Paris a requis huit à douze mois de prison ferme contre lui et ses deux gardes du corps pour des faits de « violences avec arme ». La décision est en délibéré jusqu'au 20 novembre. W

C. M.