Chris Brown considère que son agression sur Rihanna relève de leur vie privée

PEOPLE Le chanteur répond par un communiqué à l'interview-confession de son ex-petite amie...

B.D.

— 

La chanteuse Rihanna arrive aux studios Milk dans le Meatpacking District à New York, le 19 octobre 2009.
La chanteuse Rihanna arrive aux studios Milk dans le Meatpacking District à New York, le 19 octobre 2009. — CPG/DH4/LBG/ZOJ/WENN.COM/SIPA

Monsieur n’est pas content. Chris Brown n’a pas apprécié que son ex, la chanteuse Rihanna, raconte au monde entier les détails de l’agression dont elle a été la victime et lui le bourreau en février dernier. Dans un communiqué, le chanteur précise: «Bien que je respecte le droit de Rihanna de discuter de ce dont il s’est passé le 8 février 2009, je maintiens que les détails devraient rester une affaire privée entre nous deux.»

Vendredi, dans l’émission 20/20 d’ABC, la jeune femme a raconté la fameuse soirée, indiquant que Chris Brown n’avait «plus d’âme», ni «le même regard» que lorsqu’il lui disait qu’il l’aimait.



La chanteuse a également indiqué qu’elle ne «détestait pas» son ex-petit ami malgré ce qu’il lui avait fait, et lui souhaitait «le meilleur pour la suite de sa vie et de sa carrière». Le jeune homme fait de même, réitérant une fois encore des excuses pour ce qui s’est passé, et expliquant qu’actuellement, il «appren[d] de [s]es erreurs». La prochaine fois, ça le fera peut-être réfléchir avant de frapper.