malaise en malaisie

Clémence Millet

— 

Le parti islamiste malaisien reprocheà la chanteuse Beyoncé ses tenues trop légères.
Le parti islamiste malaisien reprocheà la chanteuse Beyoncé ses tenues trop légères. — M. WILSON / NEWSCOM / SIPA

Et une exhibition annulée. Depuis quelque temps la star du R'n'B Beyoncé Knowles est la cible du parti islamiste malaisien qui lui reproche ses tenues trop légères et l'accusent d'immoralité. Lundi, l'artiste a capitulé en décidant d'annuler son unique concert en Malaisie prévu le 25 octobre à Kuala Lumpur. Les stylistes de la chanteuse avaient pourtant planché sur un costume lui couvrant davantage le corps. Pas suffisamment, on dirait. Selon la société de spectacle Marctensia, qui devait organiser le show, la décision a été prise par Beyoncé « uniquement » et « n'a rien à voir avec des raisons externes ». Déjà en 2007, la star avait dû renoncer à se produire sur une scène malaisienne. W