Brian Lee Randone plaide non coupable

PEOPLE L'ancien candidat de téléréalité devenu prédicateur nie avoir tué sa petite amie...

B.D.

— 

Photographie de Brian Lee Randone prise par le bureau du shérif de Los Angeles lors de son arrestation.
Photographie de Brian Lee Randone prise par le bureau du shérif de Los Angeles lors de son arrestation. — DR / LA County Sheriff

Brian Lee Randone n’a pas frappé et étouffé sa petite amie, Felicia Tang Lee. C’est en tout cas le système de défense qu’il a choisi, mardi, devant le tribunal de Los Angeles. L’ancien candidat de l’édition 2000 du show The Sexiest Bachelor in America a plaidé non coupable des charges qui pèsent contre lui.
 
Les enquêteurs ont affirmé que la victime, Felicia Tang Lee, 31 ans, ancienne star du porno, avait été torturée et étouffée jusqu’à ce que mort s’ensuive.
 
L’accusé reste en détention, à moins qu’il ne s’acquitte d’une caution de 2 millions de dollars (près d'1,4 million d'euros). L’audience préliminaire a été programmée au 9 octobre prochain. Brian Lee Randone risque de 25 ans de détention à la perpétuité.