Rachida Dati portait bien un porte-bébé vide

PEOPLE C'est ce que révèle son frère dans un livre...

20minutes.fr

— 

La Garde des Sceaux Rachida Dati porte sa fille Zohra dans les bras à la sortie de la maternité à Paris, le 7 janvier 2009.
La Garde des Sceaux Rachida Dati porte sa fille Zohra dans les bras à la sortie de la maternité à Paris, le 7 janvier 2009. — SIPA

«J’ai su que lorsque Rachida est sortie de la maternité, l’enfant n’était pas dans le couffin. Mes soeurs me l’ont appris lors d’une réunion familiale, chez mes parents, alors qu’elles commentaient les fameuses photos prises devant la clinique de la Muette.» Cette phrase est extraite du livre «Dans l’ombre de Rachida» (éd. Calmann-Levy) écrit par Jamal Dati, le frère de l’ex-ministre de la Justice. Le Nouvel Obs en dévoile les bonnes feuilles, avant la publication de l’ouvrage en octobre. De quoi confirmer les bruits qui couraient sur le fait que l’ex-ministre portait, à sa sortie de clinique, un linge plutôt que sa vraie petite Zohra, mise à l’écart des photographes et des journalistes.

«Sa version du mythe Dati»


Jamal Dati avait déjà fait parler de lui en 2001, lorsqu’il avait été condamné à trois ans d'emprisonnement, dont 18 mois ferme, pour un trafic d'héroïne dans la région de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire). Rebelote en 2007, où il est jugé pour trafic de stupéfiants.

«On n'entendra plus jamais parler de moi» après ce procès, avait-il assuré. C’est raté. «Aujourd’hui Jamal veut “recadrer les faits”, peut-on lire sur le site de la maison d’édition Calmann-Levy. Il veut raconter sa version du mythe Dati au travers de son enfance dans une famille très sévère, son expérience en prison et, bien sûr, ses relations avec sa sœur.» Des relations aujourd’hui réduites au silence. «Tout ce que je raconte dans le livre, je pourrais le lui dire en face», assure néanmoins l’auteur. Une bouteille à la mer?