La famille Belmondo menacée

PEOPLE L'acteur et ses proches ont reçu plusieurs lettres de menaces de mort.

VM

— 

 Jean-Paul Belmondo et Barbara Gandolfi arrivent au concert de Johnny Hallyday le 29 juin 2009.
 Jean-Paul Belmondo et Barbara Gandolfi arrivent au concert de Johnny Hallyday le 29 juin 2009. — DELALANDE RAYMOND/SIPA
Les politiques ne sont pas les seuls à être intimidés cet été. Jean-Paul Belmondo, 76 ans, sa nouvelle compagne de 32 ans, son ancienne épouse Natty, et leur fille Stella ont en effet été visés par plusieurs lettres les menaçant de mort.
 
L’acteur mythique du cinéma français vit une période compliquée. Premier coup dur, Barbara Gandolfi, qui partage actuellement sa vie, est accusée par certains de lui avoir demandé un prêt de 200.000 euros –somme pourtant non versée- à destination de son ancien mari, propriétaire de plusieurs boîtes de nuit en Belgique. La belle est soupçonnée par la justice d’opérations de blanchiment d’argent.
 
«Envoyer la tête de Stella dans une boîte à chaussures»

Ensuite viennent les menaces. Les lettres reçues évoquent le nom de Gandolfi en «termes peu élogieux». Plus grave encore, elles contiennent de très sérieuses intimidations visant la fille de Natty et de Bébel, âgée de 6 ans. Il est question «d’envoyer sa tête dans une boîte à chaussures», l’auteur précisant savoir «où choper la mère et la fille». L’acteur avait reçu une première lettre début juin, mais n’a porté plainte que ce mois-ci, après un deuxième avertissement. Deux jours après avoir prévenu les autorités, Natty est entendue par les enquêteurs. En rentrant chez elle, elle trouve une enveloppe contenant la même lettre et porte plainte à son tour.
 
Cette affaire intervient alors que Jean-Paul Belmondo et son ex-femme s’attaquent mutuellement par journaux interposés. L'artiste s’en prend à son ancienne épouse dans Paris Match, lui reprochant d’avoir refusé de laisser leur fille Stella le rejoindre cet été. Une attitude «qui ne lui ressemble pas», rétorque vendredi Natty dans les colonnes du Parisien.

En plein mois d’août, le clan Belmondo est décidément proche du coup de chaud.