Le corps de Michael Jackson serait dans une crypte

DECES La dépouille du chanteur reposerait dans un mausolée du cimetière de Forest Lawn...

LH

— 

Michael Jackson, lors de sa tournée mondiale «HIStory world tour», à Vienne en juillet 1997.
Michael Jackson, lors de sa tournée mondiale «HIStory world tour», à Vienne en juillet 1997. — Leonhard Foeger / REUTERS

Selon le «New York Post», le corps de Michael Jackson se trouverait dans la crypte Berry’s Gordy, au cimetière de Forest Lawn à Los Angeles. On avait perdu la trace du cercueil du roi de la pop après la cérémonie d’hommage au Staples Center, le 7 juillet.

«Le Parisien» évoque un tunnel reliant le Staples Center au Nokia Theater. Le souterrain aurait été utilisé par la famille de la star pour déplacer le cercueil loin des regards et de l’agitation créée par les fans.

Des désaccords familiaux

Le corps de Michael Jackson devrait reposer dans le mausolée jusqu’à ce que la famille décide du lieu d’inhumation. Mais les divergences d’opinion sont nombreuses au sein de la fratrie. Jermaine Jackson et son père, Joe, voudraient enterrer le chanteur au ranch de Neverland, qui serait transformé en musée. Or, le roi de la pop avait juré de ne jamais retourner dans son ranch depuis le procès pour pédophilie qui l’avait éclaboussé en 2005. Sa mère et ses autres frères et sœurs voudraient respecter cette décision en l’inhumant autre part.

Neverland calqué sur Graceland ?

Joe et Jermaine Jackson souhaitent transformer le ranch et parc d’attraction Neverland en musée, où reposerait également le corps de Michael Jackson. Le concept rappelle fortement celui de Graceland, ancienne résidence d’Elvis Presley à Memphis, dans le Tennessee. Les fans peuvent visiter la demeure du King et se recueillir sur sa tombe en déboursant 28 à 69 dollars (20 à 49 euros) par personne. Le chiffre d’affaire du domaine est estimé à 100 millions de dollars (71 millions d'euros) par an, empochés par l’ex-femme du chanteur, Priscilla, sa fille, Lisa Marie, et Robert F X Sillerman, un riche businessman qui a racheté la majorité des droits d’exploitation du site.