Emma Waston: «Au moins, j'avais des sous-vêtements»

PEOPLE Celle qui incarne Hermione Granger dans Harry Potter s'est montrée pleine de répartie chez David Letterman...

PB

— 

Les acteurs Rupert Grint, Emma Watson et Daniel Radcliffe, lors de la première mondiale de "Harry Potter et le Prince de sang mêlé" à Londres, le 7 juillet 2009.
Les acteurs Rupert Grint, Emma Watson et Daniel Radcliffe, lors de la première mondiale de "Harry Potter et le Prince de sang mêlé" à Londres, le 7 juillet 2009. — LTB/VMAB/WENN.COM/SIPA

Le charme à l'anglaise. En pleine promo pour la sortie mondiale de «Harry Potter et le Prince de sang mêlé» mercredi prochain, Emma Watson était l'invitée de l'incontournable «Late Show», aux Etats-Unis.

 

Hilare (et borderline vieux pervers), David Letterman lui présente une photo de la première londonienne, où les acteurs se sont fait tremper. «Vous pouvez m'expliquez», demande-t-il, montrant une cliché où elle remet sa robe en place, dévoilant sa culotte. «Ummm, j'ai eu un petit problème vestimentaire», commence-t-elle, un peu décontenancée. Avant de se reprendre, en riant: «Au moins, j'avais des sous-vêtement». Paris Hilton et Britney Spears ne peuvent pas en dire autant

 

 

A 19 ans, Emma Watson est un peu l'anti Lindsay Lohan. Si les deux ont été mises sous les feux des projecteurs très tôt, l'actrice britannique ne fait que rarement la une de Perez Hilton ou de The Superficial.

 

Élevé modèle comme Hermione Granger (que des straights A's au bac), la demoiselle a annoncé son intention de poursuivre ses études aux Etats-Unis, en parrallèle de sa carrière d'actrice. Elle est notamment courtisée par Yale et Brown, deux prestigieuses universités américaine. Elle annoncera «bientôt» sa décision.