Joe Jackson pense que son fils a été assassiné

ENQUETE Le père de Michael Jackson ne croit pas en la thèse de la mort naturelle ou accidentelle...

LH avec agence

— 

Michael Jackson et son père Joe à la sortie de la Cour de justice de Santa Barbara, le 21 mars 2005.
Michael Jackson et son père Joe à la sortie de la Cour de justice de Santa Barbara, le 21 mars 2005. — JOSHUA GATES WEISBERG/EPA/SIPA

Le père de Michael Jackson, Joe, pense que son fils a été assassiné. Dans une interview accordée à la chaîne américaine ABC, il explique que, selon lui, Michael Jackson «a été victime d'un meurtre». Pour en savoir plus que ce qui est dévoilé par ABC dans cet extrait de l'interview, diffusé vendredi, il faudra attendre la diffusion de l'intégralité du document, mardi.

Le patriache de 79 ans a aussi reconnu
«ne pas connaître le nom des médicaments» que prenait son fils. L'entretien a été filmé au domicile de Joe Jackson, à Encino.

Des résultats d’autopsie très attendus

Une enquête est toujours en cours pour déterminer si la mort du chanteur est naturelle, accidentelle ou criminelle. Le chef de la police de Los Angeles, William Bratton, a précisé jeudi soir sur CNN que la suite de l'enquête dépendrait beaucoup des «résultats toxicologiques (de l'autopsie) qui doivent venir» de l'institut médical.

Les dossiers médicaux réclamés

Selon le «Los Angeles Times», les médecins de Michael Jackson ont été sommés de confier à l’institut médico-légal de LA les dossiers médicaux du chanteur, qui incluent toutes ses radiographies ainsi que ses examens psychologiques.

Le roi de la pop a été suivi par plus de douze médecins de 1993 à sa mort, le 25 juin dernier. Les enquêteurs auraient retrouvé au domicile du chanteur de puissants médicaments. Certains auraient été prescrits illégalement, sans ordonnance. La police, qui cherche par quels moyens Michael Jackson aurait pu se les procurer, compte beaucoup sur l’examen des suivis médicaux de l’artiste pour trouver des éléments de réponse.

Un hommage dans sa ville natale

Vendredi à 18h heure locale (23h GMT), les habitants de Gary, ville natale du chanteur située au nord de l’Indiana, rendront un hommage au chanteur. La mairie a précisé que le père de Michael Jackson, Joe, sera présent à la cérémonie, ainsi que les révérends Al Sharpton et Jesse Jackson. La cérémonie aura lieu dans le stade US Steel Yard de la ville. Une version spéciale du tube de Michael Jackson «Thriller» sera interprétée par le Centre de la Famille Chrétienne et un choeur de 500 personnes entonnera «We are the world».