Debbie Rowe et Mariah Carey seront là pour la cérémonie de Michael Jackson

PEOPLE Aucune information ne fuite sur le déroulé de la cérémonie d'hommage, prévue mardi...

AA

— 

Devant le Staples Center de Los Angeles où se déroulera mardi 7 juillet la cérémonie d'hommage à Michael Jackson. Photo prise le vendredi 3 juillet 2009.
Devant le Staples Center de Los Angeles où se déroulera mardi 7 juillet la cérémonie d'hommage à Michael Jackson. Photo prise le vendredi 3 juillet 2009. — DR

Quel programme pour la cérémonie d’hommage à Michael Jackson, mardi au Staples Center de Los Angeles? On sait que Debbie Rowe, l'ex-femme de la star, y sera, que la cérémonie commencera à 10h, heure locale à Los Angeles (19h, heure française), soit deux heures après que le corps de Bambi sera inhumé. Mais on ignore à quelle heure la cérémonie s’achèvera.

Quant au déroulé de l’événement, il n’a pas encore été communiqué. Dimanche, le producteur de la cérémonie déclarait au «New York Daily News» que l'hommage ne serait pas un «show télévisé» et resterait «discret»: «C'est vraiment une cérémonie du souvenir, sans tralala».

Les organisateurs ont précisé qu'il n'y aurait ni cortège funèbre ni retransmission sur des écrans géants à l'extérieur de la salle. Heureusement pour les Frenchies, la cérémonie sera retransmise à la fois sur les chaînes de télé françaises et «livée» sur 20minutes.fr, avec notre envoyé spécial sur place, à Los Angeles.

Mariah Carey sur la scène


Autre point d’interrogation: qui sont les artistes qui pourraient chanter pendant la cérémonie? A l’heure où nous publions cet article, circulent en vrac les noms de Mariah Carey, qui pourrait chanter «I'll be there» des Jackson Five, Liz Taylor, Diana Ross, Stevie Wonder, ou Jay Z. Mais rien n'est confirmé. Bref, mystère total. En accord avec les incertitudes qui règnent autour de sa disparition.

Une seule chose est sûre: ce sera un événément d'envergure mondiale, a dit un responsable de la police de Los Angeles (LAPD), interrogé sur CNN, qui compare l’événement aux funérailles d'Elvis Presley, ayant rassemblé selon lui 75.000 personnes, ou celles de la princesse Diana, qui en avaient attiré 250.000.