Farrah Fawcett est morte

TELEVISION L'actrice inoubliable de la série «Drôle de dames» est décédée jeudi des suites d'un cancer du côlon. Elle avait 62 ans...

Bérénice Dubuc

— 

Ryan O'Neal et Farrah Fawcett.
Ryan O'Neal et Farrah Fawcett. — REX / SIPA

L'actrice Farrah Fawcett est décédée jeudi à l’âge de 62 ans, annonce CNN. Elle se battait contre un cancer du côlon depuis 2006. Dans la nuit de mercredi à jeudi, elle avait été hospitalisée et placée en soins intensifs. Ses amis et sa famille étaient auprès d’elle. Portrait.

Née le 2 février 1947, au Texas, elle est surtout connue pour son personnage de Jill Monroe dans la série télévisée «Drôles de dames».

Générique de «Drôles de dames»


Drôles des Dames générique de la série Tv
envoyé par odilederey - Arts and animation videos.


Après des études d'art à l'université du Texas, elle déménage à Los Angeles, où elle pose comme mannequin pour des publicités, et fait des apparitions dans des publicités et de petites séries TV, comme «The Partridge Family» (1970).

Farrah Fawcett dans «Partridge Family»


Une publicité des années 1970 dans laquelle elle apparaît:



En 1978, elle est le modèle pour une autre publicité, pour un shampooing cette fois:


En 1973, elle épouse l’acteur Lee Majors, duquel elle divorcera en 1982. Trois ans après, en 1976, elle tient le rôle de Jill Monroe dans la série produite par Aaron Spelling, «Drôles de dames». Farrah touche alors 10.000 dollars par épisode, et commence à devenir célèbre. Mais, peu satisfaite de son contrat, elle quitte la série à la fin de la première saison. Les producteurs la poursuivent pour rupture de contrat.

Finalement, ils arrivent à un accord: l’actrice reprend le chemin des studios, et apparaît en guest-star dans six épisodes – trois en 1978-79 et trois autres en 1979-80. Les aventures de ces enquêtrices de choc remportent un succès immédiat, faisant de Farrah une star internationale.

Vie médiatique

Elle est la «petite fiancée de l’Amérique», et sa vie privée ravit les tabloïds. Sa relation avec Ryan O'Neal entre 1980 et 1997, la naissance de leur fils Redmond en 1985, l’agression dont elle est victime en 1997 après avoir refusé de se marier avec le producteur James Orr, font les gros titres de la presse américaine. Dans la même veine, son comportement étrange au «Late Show with David Letterman» en 1993 lance des rumeurs de prise de drogue que l’actrice est obligée de démentir. Et, en 1995, à 48 ans, elle pose pour le magazine «Playboy». Le numéro le plus vendu de la décennie.

Cependant, sa carrière cinématographique s'avère décevante. On l’a notamment vue dans quatre épisodes de la saison 6 de «Spin City», ou encore dans le film «Docteur T et les Femmes» de Robert Altman, sorti en 2000, avec Richard Gere et Helen Hunt. La même année, elle n’est pas au générique de l’adaptation sur grand écran de la série à laquelle elle doit tout: les producteurs lui avaient pourtant offert un rôle, mais  elle voulait interpréter Charlie.

En 2006, elle perd sa mère, et on lui diagnostique un cancer. Elle est opérée d'une tumeur de l’intestin et entreprend une chimiothérapie. Le 2 février 2007, le jour de son 60e anniversaire, on lui annonce qu’elle est guérie. Mais le répit tourne court. En quatre mois plus tard, le cancer est de retour.

Elle subit un traitement classique, mais aussi un traitement expérimental à base de cellules souche en Allemagne. Elle fait de son combat contre le cancer un documentaire destiné, selon elle, à tous les malades pour faire partager son expérience. Farrah Fawcett devait épouser Ryan O'Neil prochainement.

Quel souvenir gardez-vous de Farrah Fawcett?