Finaliste vaincue, Susan Boyle déchante épuisée à l'hôpital

— 

K. MACKAY / REX / SIPA

Le succès peut parfois peser lourd. Susan Boyle, 48 ans,

révélée

par le concours télévisuel anglais « Britain's Got Talent », a été admise dimanche dans une clinique privée londonienne pour soigner son état d'épuisement. La veille, elle avait piqué une crise de colère dans son hôtel, qui avait nécessité l'intervention de la police.

Déçue, Susan ? Elle n'a terminé que deuxième à la finale de l'émission samedi, juste derrière un groupe de danseurs urbains. Mais qu'elle se rassure. Les médias estiment déjà ses futurs revenus à 9 millions d'euros. Pas mal, comparé à son allocation chômage ­actuelle de 149 euros. W

L. H.