Le procès de Chris Brown reporté

PEOPLE L'avocat du chanteur a fait valoir que les fuites dans la presse pourraient permettre de classer l'affaire sans suite...

B.D.

— 

 
  — BOB CHAMBERLIN - POOL/EPA/SIPA

Le procès de Chris Brown, accusé d’agression sur sa compagne Rihanna, devait débuter mercredi à Los Angeles. Mais au final, la juge Patricia Schnegg a reporté l’audience au 28 mai prochain, en précisant qu’une audience préliminaire devrait avoir lieu au plus tard le 10 juin.
Ce report d’audience avait été demandé par l’avocat du chanteur, Mark Geragos, qui avait fait valoir que l’enquête sur les fuites des photos du visage tuméfié de Rihanna dans la presse devait être terminée avant le début du procès. L’avocat a indiqué qu’il souhaitait déposer une motion pour faire classer l’affaire, si l’enquête prouvait que la police était en cause dans cette fuite.
Prochaine étape: une audience préliminaire au cours de laquelle Rihanna pourrait être appelée à témoigner, pour que la cour décide si les preuves sont suffisantes pour poursuivre.
Entre temps, un accord entre le procureur et l'accusé peut encore être trouvé, ce qui éviterait à Chris Brown d’aller au procès, et potentiellement de ruiner sa carrière.
Mais le chanteur a déjà refusé celui que son avocat avait mis au point mardi avec le substitut du procureur. L’arrangement: le jeune homme plaide coupable, passe 90 jours en prison assortis d’une très longue probation et de cours de self-contrôle. Une offre inacceptable pour Chris Brown, qui parie sur le procès, estimant «n’avoir rien fait qui justifie un séjour en prison». Un gros risque, lorsqu’on sait qu’en cas de verdict de culpabilité, il risque près de cinq ans de prison ferme.