Ashton Kutcher, stratégie gagnante sur le Net

PEOPLE Comment l'acteur s'est-il fait connaître sur Twitter, au point de récolter plus d'audience que CNN?

Alice Antheaume

— 

Ashton Kutcher s'auto-filme
Ashton Kutcher s'auto-filme — DR

Ashton Kutcher est acteur. Ashton Kutcher est le mari de Demi Moore, l’ex de Bruce Willis. Mais Ashton Kutcher est aussi — et surtout — un as sur Twitter, le réseau social où l’on écrit ce que l’on fait en 140 signes. Au point de battre CNN dans une course à la popularité. Comment est-il devenu la star la plus connectée? Sa recette numérique en cinq points.

1. Mettre en scène son couple
Avoir un double féminin célèbre, ça aide. Et Ashton n’a pas eu besoin d’aller chercher très loin. Sa femme, Demi Moore, détient aussi un compte Twitter, intitulé Madame Kutcher. Elle y répond aux autres membres à un rythme effréné et dit des mots doux à son amoureux en public («I love you baby»).

2. Jouer la carte
«sexytude»
Pas besoin de vous rappeler la perfection du corps de Demi Moore. Ashton Kutcher le sait bien, et la photographie parfois à la dérobée. Comme ici, lorsqu’elle se promène en culotte dans la chambre. Après, la photographiée écrit sur son compte Twitter que son mari est un «filou».

3. Aider en ligne

Ashton ne manque pas de souligner les BA de son épouse depuis Twitter. Selon lui, Demi Moore «a lancé une alerte sur une tentative de suicide après avoir reçu un (message) tweet et a sauvé la vie d'une femme», qui avait écrit «Je prends un couteau, un grand, bien affûté. Je vais me couper le bras de haut en bas, pour que ça ne prenne pas de temps». Ashton Kutcher fait une pub d’enfer à Demi Moore: «(A ma) femme et tous ceux qui la suivent qui ont appelé la police de San José (au sud de San Francisco, ndlr) pour l'alerter, bien joué». Plus efficace qu’une campagne pour une cause humanitaire.

4. Lancer des défis à un gros poisson
La semaine dernière, l’acteur a engagé une course avec CNN sur Twitter: le premier arrivé à un million de «followers», c’est-à-dire de personnes qui demandent à suivre vos mini-messages, a gagné. Connaissant la notoriété de la chaîne américaine, il y avait fort à parier que, toute star qu’il était, Ashton Kutcher ne ferait pas le poids. Que nenni, il l’a emporté, trouvant «sidérant qu’une seule personne puisse avoir autant d’audience sur Twitter qu’une énorme entreprise des médias».

5. Ignorer les autres
Petit poisson télévisuel, le comédien Spencer Pratt a voulu à son tour défier Ashton Kutcher sur Twitter en lui proposant de voir qui aurait le plus de nouveaux «followers» dans le mois à venir: «Si je gagne, Ashton et Demi devront laver ma voiture, écrit Pratt sur son compte. Si je perds, j’irai faire le ménage chez eux avec Heidi (sa chérie, ndlr).» Sauf que Ashton n’a pas relevé le défi (ou pas vu qu’on lui en avait lancé un). Comme quoi, même sur Twitter, une star internationale se doit de rester inaccessible.

6. Multiplier les entrées
Ashton Kutcher pense à ceux qui ne sont pas encore inscrits sur Twitter. Pour livrer ses exploits numériques au plus grand nombre, il draine sur d’autres sites des internautes potentiels. Notamment sur des sites de partage de vidéos, comme ustream.tv, ou mieux, le site qik.com qui héberge les vidéos qu’il tourne avec son téléphone portable depuis septembre 2008. Et il y en a une bonne centaine. Ashton et Demi en voiture, Ashton et Demi en hélicoptère, Ashton et Demi en jet privé, etc. Ici, on le voit par exemple avec sa femme se rendre à l’investiture présidentielle américaine. Demi Moore, enroulée dans un chaud manteau, lève les bras en criant: «Go Obama».