Courtney Love poursuivie pour diffamation sur Twitter

PEOPLE La chanteuse aurait causé un stress émotionnel à la styliste américaine Dawn Simorangkir à cause de commentaires laissés sur le site...

Avec agence

— 

 
  — MCMULLAN CO/SIPA

Courtney Love, qui s’est mise à Twitter, en profite pour régler ses comptes avec la créatrice de mode Dawn Simorangkir. L'ex-épouse de Kurt Cobain est poursuivie en justice par la styliste pour des propos «menaçants et perturbants» tenus sur Twitter et sa page MySpace. Courtney Love y traitait notamment Simorangkir de «voleuse», de «sale menteuse» et d’autres noms d'oiseaux. Elle l'accuse aussi d'être une droguée et une femme de petite vertu. La styliste visée affirme que ces propos lui auraient causé un très grand stress émotionnel.
 
A l’origine de cette guerre, un différend commercial oppose les deux femmes. La créatrice de mode, également connue sous le pseudonyme de Boudoir Queen, affirme en effet que Courtney Love ne l'a jamais payée pour les travaux qu'elle avait commandés. En plus d’attaquer la chanteuse pour diffamation, Boudoir Queen la poursuit pour rupture de contrat. L’affaire sera jugée par le tribunal de Los Angeles.