« Quoi que nous fassions, le chien est la star »

— 

Ça fait quoi de se faire voler la vedette par un chien ?

Jennifer Aniston : Par « des » chiens, car ils étaient plusieurs à interpréter Marley. C'est vrai qu'on s'est très vite rendu compte que c'étaient eux qui feraient craquer les spectateurs.

Owen Wilson : Pas besoin de se fouler : quoi que nous fassions, le chien est la star... Nous avons vite lâché l'affaire !

Et les enfants ?

O. W. : Bah ! Au moins, les chiens sont assez dociles. Les enfants sont plus difficiles à gérer mais c'est bien normal, ils se fatiguent plus vite.

J. A. : Ils ne font jamais ce qu'on leur demande : ceux qui jouaient nos bambins avaient tendance à pleurer quand ils devaient sourire et à rire quand ils devaient crier...

O.W. : Alors que, pour avoir un bisou du chien, il suffisait de m'enduire le visage d'une bouillie à base de foie. C'était répugnant, mais efficace.

Et pour avoir un bisou de Jennifer, que faut-il faire ?

J. A. : Manger du beurre de cacahuètes. C'est parfait : j'adore ça ! En revanche, je précise à mes fans françaises qu'elles ne me feront jamais manger de foie gras. Et les escargots... J'ai déjà essayé, je déteste !

O. W. : Moi aussi ! Vous mangez vraiment des trucs bizarres... Les cuisses de grenouilles, quelle drôle d'idée !

Aimez-vous les animaux ailleurs que dans votre assiette ?

J. A. : J'adore les chiens, bien que leur espérance de vie soit trop courte par rapport à la nôtre.

O. W. : En effet, il vaudrait mieux avoir un éléphant ou bien une tortue !

J. A. : Une tortue, je ne sais pas. J'ai gardé celle de mon petit ami quand j'avais 20 ans. Je l'ai trop nourrie et abandonnée au soleil et elle est morte ! Je m'en veux encore aujourd'hui. Pourtant, mon copain ne m'a pas larguée... Je crois qu'il devait m'aimer vraiment ! ■ Recueilli par Caroline Vié