Une photo de Rihanna divise la presse

PEOPLE Le cliché serait celui de la jeune chanteuse, pris juste après les coups portés par Chris Brown...

Sa. C.

— 

La chanteuse Rihanna sur la scène des MuchMusic Video Awards à Toronto, Canada, le 15 juin 2008.
La chanteuse Rihanna sur la scène des MuchMusic Video Awards à Toronto, Canada, le 15 juin 2008. — F. THORNHILL / REUTERS

Montrer ou ne pas montrer? Le site TMZ a publié jeudi soir une photo présumée de Rihanna prise par la police de Los Angeles après son agression. On y voit le visage couvert de bleus et la lèvre fendue de la jeune femme. Le cliché divise la presse américaine.
 
«Nous avons choisi de ne pas publier cette photo, eu égard à la nature de l’affaire», affirme ainsi le site du magazine américain «People». Il faut dire que la police de Los Angeles (LAPD), furieuse de découvrir la fuite, a ouvert une enquête pour déterminer comment le cliché a pu se retrouver sur TMZ. «Le cliché semble être l’un de ceux pris durant une enquête officielle sur un cas de violences domestiques», a-t-elle déclaré dans un communiqué, sans préciser s’il s’agissait bien de la chanteuse. Le «LA Times», Fox News et CNN se contentent pour leur part d’évoquer l’enquête ouverte par la LAPD, sans s’attarder sur la photo litigieuse.
 
De son côté, le blogueur Perez Hilton a décidé de relayer la photo, appelant au passage à «boycotter Chris Brown». Une position partagée par le site du magazine «US Weekly», qui publie le cliché sur son site. Quitte à choquer certains internautes, qui demandent au site d’enlever cette photo «dérangeante». «Cela montre ce qui s’est passé mais ce cliché ne devrait pas être diffusé, c’est trop triste», explique l’un d’eux tandis qu’un autre estime que montrer cette photo est un manque de respect envers la chanteuse.