Obsèques privées pour Jett Travolta, Tom Cruise et Lisa Marie Presley réagissent

PEOPLE Les cendres du fils de John Travolta, décédé à 16 ans, ont été rapatriées des Bahamas en Floride...

Avec agence

— 

 Jett et John Travolta en 2004
 Jett et John Travolta en 2004 — WENN/SIPA

Une semaine après son décès brutal aux Bahamas, Jett Travolta, 16 ans, le fils de l’acteur John Travolta, a été rapatrié en Floride après que son corps a été incinéré. Jeudi après-midi, a eu lieu un hommage à Oscala, en Floride, là où ses parents possèdent une propriété. Une cérémonie privée. «Les voisins sont nombreux à s’être rassemblés au-dehors», selon le site Voici.fr.
 
Pendant ce temps, Tom Cruise, ami des Travolta, a témoigné de son émotion lors d’une interview à la chaîne américaine ABC, diffusée ce mercredi: «Je me souviens de Jett quand il est né, John l'adorait, ses deux enfants (...) je ne trouve pas mes mots (...) C'est horrible... c'est simplement horrible.»
 


La scientologie s'invite


Plusieurs autres personnalités ont fait part de leurs condoléances. Lisa Marie Presley, adepte de la scientologie (comme Tom Cruise et les Travolta), en profite pour défendre sa paroisse. L’ex de Michael Jackson a ainsi posté un mot sur sa page MySpace: «J'écris parce que j'ai remarqué que, si la plupart des gens et des médias ont été très respectueux et sympathiques, il y en a certains qui ont utilisé cette terrible tragédie pour, une fois de plus, blâmer et critiquer la scientologie.»

Une réponse aux accusations portées contre la scientologie, soupçonnée de ne pas reconnaître les maladies mentales - et donc, de ne pas permettre à ces malades de se soigne. Or le fils Travolta, en proie depuis son plus jeune âge à des crises d’épilepsie, pourrait en avoir souffert, bien que son père le démente. «Comme n'importe qui, si quelqu'un est malade, il va chez le docteur, martelle Lisa Marie Presley. Si des médicaments l'aident à aller mieux, alors il en prend.»