Cela ne va pas mieux entre Cassel et Kassovitz

PEOPLE Vincent Cassel a écarté toute possibilité qu'ils retravaillent ensemble...

AA

— 

"Je ne vais pas en rajouter des caisses", affirme l'acteur français Vincent Cassel à propos de rôle de maître de cérémonie (MC) lors de l'ouverture et de la clôture du Festival de Cannes, car pour lui "le comble du chic c'est la discrétion".
"Je ne vais pas en rajouter des caisses", affirme l'acteur français Vincent Cassel à propos de rôle de maître de cérémonie (MC) lors de l'ouverture et de la clôture du Festival de Cannes, car pour lui "le comble du chic c'est la discrétion". — Jean Ayissi AFP/Archives

Leur brouille est officielle depuis le Festival de Cannes de cette année, lorsqu'une «engueulade» a éclaté entre eux. Vincent Cassel et Mathieu Kassovitz ont un différend qui est resté en travers de leur relation. Et qui n'est toujours pas parti.

Pas de nouveau film en duo


Interrogé ce samedi dans «L'Hebdo du cinéma», sur Canal+, Vincent Cassel a écarté toute possibilité qu'ils retravaillent ensemble, comme ils l'avaient fait pour le film «La Haine», en 1995: «C'est vraiment mal barré, a-t-il déclaré. Vous savez, je n'ai malheureusement pas grand chose de sympathique à dire sur lui.» Pire: lorsque le journaliste invoque l'exemple de NTM, reformé après 10 ans de séparation pour repartir en tournée française, suisse et belge, le jugement de l'acteur se fait tranchant.

Mais pour Vincent Cassel, si NTM a remis le couvert, c'est pour le «business». Autrement dit, pas par amitié. Ce que l'acteur déplore: «Quand les gens se retrouvent, il faut que ça soit pour une bonne raison». Mathieu Kassovitz avait déjà confié, en mai dernier à 20Minutes.fr avoir des «problèmes à régler» avec Vincent Cassel, des problèmes qui ne regardent, dit-il, qu'eux.