Booba s'explique sur son dérapage lors du concert «Urban Peace 2»

VIDEO Sifflé par le public, le rappeur a répliqé en lançant une bouteille de whisky sur la foule...

Sa. C.

— 

DR

Le plus grand concert de hip-hop en Europe a été entaché par un coup de sang du rappeur Booba. Samedi soir avait lieu au Stade de France le grand show «Urban Peace 2», organisé par la radio Skyrock. Soit cinq heures de live où les artistes hip-hop français se succèdent sans incident.

Arrive le tour de Booba. Le rappeur est copieusement sifflé et hué dès son premier morceau, essuyant au passage quelques projectiles issus de la foule. Enervé par cet accueil, il coupe la musique et le chanteur lance aux spectateurs: «Vous voulez une bouteille de Jack dans la tête ou quoi?» et jette sa bouteille de whisky sur les premiers rangs.

Retour sur l’incident en images:



Il est ensuite rejoint par sa troupe qui jette dans le public les projectiles reçus et attise la colère de la foule. Booba et son équipe quitteront finalement la scène sous les huées. «Ça n’aurait pas du arriver. Mon geste comme le comportement du public, a expliqué le chanteur aux «Inrocks.com», accusant le service d'ordre de ne pas avoir maîtriser les agitateurs. Je n’avais jamais vu une organisation laisser faire une foule aussi indisciplinée.»