O. J. Simpson condamné

PEOPLE Il était accusé de vol à main armée et d'enlèvement...

E. D.

— 

Le procès d'O.J. Simpson, accusé de vol à main armée et d'enlèvement à Las Vegas (Nevada, ouest), a été repoussé au 8 septembre par la juge présidant à l'affaire, ont déclaré les avocats de l'ancienne vedette du football américain à l'issue d'une audience vendredi.
Le procès d'O.J. Simpson, accusé de vol à main armée et d'enlèvement à Las Vegas (Nevada, ouest), a été repoussé au 8 septembre par la juge présidant à l'affaire, ont déclaré les avocats de l'ancienne vedette du football américain à l'issue d'une audience vendredi. — Rick Wilking AFP/Pool/Archives

Un verdict qui tombe treize ans jour pour jour après son acquittement pour le meurtre de son ex-femme. O.J. Simpson, ancienne star de football américain (son portrait en cliquant ici), a été reconnu coupable de vol à main armée et enlèvement, vendredi soir par un jury de Las Vegas,

Avec son ami Clarence Stewart, il a été reconnu coupable des 12 chefs d'accusation qui le visaient, dont 11 pour crimes. Il risque la prison à perpétuité mais n'a manifesté aucune émotion à l'annonce du verdict. Sa peine ne sera prononcée que le 5 décembre.

Evanouissement

Sa soeur Carmelita, présente à l'audience, s'est en revanche évanouie brièvement, et des secouristes ont dû lui prodiguer des soins. Le juge a refusé sa mise en liberté sous caution et Simpson, menotté, a été emmené par la police.

«Bien entendu, pour quelqu'un comme O.J. Simpson, tout le monde a une opinion établie et c'est préoccupant», a déclaré son avocat, affirmant «ne pas être surpris» par la décision du tribunal et laissant entendre qu’il ferait appel.

Le procès a duré trois semaines et le jury a délibéré pendant treize heures avant d'annoncer sa décision.

Les faits datent du 13 septembre 2007. Escorté de cinq hommes de main, Simpson a fait irruption dans un hôtel-casino de Las Vegas, pour y dérober des souvenirs sportifs à des revendeurs, sous la menace d'armes.

L'accusé, qui n'a pas déposé devant le tribunal, a affirmé à la presse que ces objets lui avaient été volés et qu'il ne voulait que récupérer son dû. Cependant, quatre co-accusés de O.J. Simpson ont conclu des accords avec le parquet pour témoigner contre l'ancien sportif et contre Clarence Stewart.