Jean Sarkozy se fend d'un billet d'humeur contre l'intrusion dans sa vie privée

PEOPLE Et dément la volonté qui lui est «prêtée de vouloir se convertir au Judaïsme»...

AA

— 

Repérés à la mairie de Neuilly! Jean Sarkozy et Jessica Sebaoun se sont unis mercredi en donnant le mot à leurs invités par SMS.
Repérés à la mairie de Neuilly! Jean Sarkozy et Jessica Sebaoun se sont unis mercredi en donnant le mot à leurs invités par SMS. — reuters

Jean Sarkozy a saisi son clavier pour écrire, sur son blog, un billet qu’il appelle «d’humeur». Il s’y émeut de voir la déferlante médiatique dont il fait l’objet, notamment depuis son mariage la semaine dernière. «Face à cet emballement, que faire?, demande-t-il. Je souhaite protéger ceux des miens qui ont fait le choix de rester dans l'anonymat. Il existe donc une frontière que je veux conserver totalement hermétique entre ma vie publique et ma vie privée.»

Ou plutôt entre vie privée contrôlée et vie privée saisie sans autorisation. Car si Jean Sarkozy a accepté de poser pour «Paris Match» avant son mariage, il a par ailleurs assigné en justice le journal «Voici» pour publication d’une photo non autorisée de la cérémonie, prise «dans un salon de la mairie de Neuilly-sur-Seine».

La question de la religion revient comme un boomerang

Ce billet publié sur le Net, c’est aussi une façon, pour le fils du président de la République de se défendre d’une «rumeur» qu’il qualifie d’«infondée, mensongère, non vérifiée» qui le dit depuis des mois en passe «d’embrasser la religion juive», comme l’écrivait «Gala» en mars dernier.

«Je démen(s) très officiellement la volonté qui m'(est) prêtée de vouloir me convertir au Judaïsme», martèle Jean Sarkozy avant d’ajouter: «Et puis sur le fond, qu'est-ce que ça apporte au débat? (…) Je pense que le faussé (sic) risque de se creuser davantage si on réduit le débat d'idées à des questions futiles, car le débat politique mérite mieux que cet étalage sans intérêt.»

D’après «Le Parisien»
, Jean Sarkozy aurait aussi «dans le collimateur» le magazine «VSD», qui a écrit cet été un article sur sa soi-disant conversion au judaïsme.