R. Kelly acquitté

PROCES Le chanteur de «I believe I can fly» était accusé d'avoir filmé ses ébats avec une adolescente de 13 ans...

avec agence
— 
Le procès pour pornographie à caractère pédophile du chanteur R. Kelly, star américaine du R'n'B, a débuté vendredi à Chicago.
Le procès pour pornographie à caractère pédophile du chanteur R. Kelly, star américaine du R'n'B, a débuté vendredi à Chicago. — Scott Olson AFP/Getty Images

Le verdict est tombé vendredi: R. Kelly est acquitté. La star américaine de R'n'B comparaissait à Chicago six ans après son arrestation pour avoir filmé dans le passé ses ébats avec une adolescente de 13 ans.

Le chanteur, célèbre pour son tube «I believe I can fly», risquait jusqu'à quinze ans de prison s'il avait été reconnu coupable des 14 chefs d'inculpation qui lui avaient été notifiés.

La tâche de l'accusation avait été compliquée par le fait que la présumée jeune victime, âgée aujourd'hui de 23 ans, avait refusé d'admettre être l'adolescente filmée dans la vidéo, même si sa famille, ses amis et ses professeurs affirmaient la reconnaître.

Le scandale provoqué par cette vidéo de 26 minutes, dont l'existence avait été révélée par le «Chicago Sun-Times» avant d'être diffusée sur Internet, semble toutefois avoir eu peu d'impact sur la popularité du chanteur.

R. Kelly avait sorti un album un an après son arrestation et a collaboré depuis avec de nombreuses stars, dont Céline Dion.

R. Kelly avait été brièvement marié, en 1994, avec la jeune star de 15 ans Aaliyah, dont les parents avaient fait ensuite annuler le mariage et qui est décédée depuis dans un accident d'avion.