Pete Doherty menacé

Cédric Couvez

— 

Le concert que devait donner le groupe anglais BabyShambles le 16 avril au 32e Printemps de Bourges a été annulé après la condamnation, mardi à Londres, du chanteur Pete Doherty à 14 semaines de prison, a annoncé le festival mercredi.
Le concert que devait donner le groupe anglais BabyShambles le 16 avril au 32e Printemps de Bourges a été annulé après la condamnation, mardi à Londres, du chanteur Pete Doherty à 14 semaines de prison, a annoncé le festival mercredi. — Joerg Koch DDP/AFP/archives

Pas tous les jours facile d’être une célébrité derrière les barreaux. Alors qu’il séjourne depuis le 8 avril à la prison de Wormwood Scrubs à Londres, Pete Doherty en fait actuellement l’amère expérience. Censé décrocher de l’héroïne lors de ces 14 semaines de détention, le rocker rencontre de sérieux problèmes avec ses voisins de chambrée.

Entouré de dealers, le chanteur s’adonnerait toujours aux plaisirs des paradis artificiels. Plus grave, la vedette aurait été physiquement menacée par ces derniers. On ignore encore le pourquoi du comment, mais une chose est sûre, le directeur de la prison a accepté de transférer le leader des Babyshambles dans une unité isolée. La sécurité du rocker semble plus que jamais menacée.

En images:le diaporama des stars en prison!