Poutine et la gamine

Cédric Couvez

— 

Alina Kabaeva, le 26 mars 2006
Alina Kabaeva, le 26 mars 2006 — SIPA

Deux mois après avoir discrètement divorcé de sa première femme, Luidmilla, Vladimir Poutine serait sur le point de se remarier avec une starlette de 31 ans sa cadette. La jeune femme, âgée de 25 ans, se nomme Alina Kabaeva. Et son nom et son visage ne sont pas inconnus à l'Est.

GRS et Kung-fu

Ancienne reine de GRS (gymnastique rythmique et sportive), Alina a été sacrée championne d’Europe de la discipline en 1998, 1999 et 2000 et championne du monde en 1999 et 2001. D’origine Ouzbek, la brunette avait été contrôlé positive à des produits dopants peu après. Qu’importe, la wanabee a des ressources inexplorées. Dôtée d’une souplesse hors-norme, la jeune femme tente une reconversion au cinéma. Elle est embauchée dans un film de kung-fu japonais, Red Shadow, où elle interprète une ninja russe. Une expérience à laquelle elle ne donnera pas de suite.

Pipolitique

En 2007, Alina Kabaeva s’engage en politique. Prudente, elle rejoint le parti pro Kremlin de Vladmir Poutine, «Russie Unie». Jouissant d’une belle côte de popularité, la belle entre à la Douma le parlement russe, en mars 2008, et y rencontre l’ancien président.

Mariage?

Très discret sur sa vie privée, Vladimir Poutine, 56 ans, serait tellement dingue de sa douce qu’il préparerait d’ores et déjà le mariage. Selon le quotidien «Le Correspondant de Moscou», la cérémonie serait fixée au 15 juin. Et l’ex espion dirait «oui» à Alina à Saint-Petersbourg, sa ville natale. Aucune confirmation officielle n’a pour l’instant été rendue publique. Affaire à suivre, donc…