La chanteuse Madonna
La chanteuse Madonna — WENN

DISCRIMINATION

Madonna entre en guerre contre l’âgisme

La chanteuse ne compte pas laisser les années obscurcir sa gloire...

La chanteuse Madonna approche de la soixantaine, mais ce n’est pas pour autant que ce cap l’inquiète. La star lutte en effet contre l’âgisme, ainsi que contre le sexisme. Comme elle l’a expliqué à The Cut, ceux qui critiquent son attitude et ses choix par rapport à son âge n’ont qu’à bien se tenir.

« C’est une idée datée, patriarcale qu’une femme doit arrêter d’être drôle, curieuse, aventureuse, belle ou sexy passé 40 ans. Pourquoi seuls les hommes auraient le droit d’être aventureux, sexuels, beaux ou sexy jusqu’au jour de leur mort ? », explique-t-elle.

Contre le patriarcat

Cependant, la chanteuse garde espoir. Tout comme son attitude, jugée provocante au début de sa carrière, qui ne choque plus personne aujourd’hui, il devrait en être de même pour les choix que font les femmes peu importe leur âge.

« Ce à quoi je vais faire face maintenant, c’est l’âgisme. Avec des gens qui me rabaissent ou m’en font baver parce que je sors avec des hommes plus jeunes ou parce que je fais des choses qui sont considérées comme faisant partie du domaine de femmes plus jeunes. Je veux dire, qui fait ces règles ? Qui les dicte ? Je vais continuer à me battre contre ça. (…) D’ici 10 ou 20 ans, ce sera normal. Les gens vont finir par la fermer », a-t-elle confié.

>> A lire aussi : Le retour de Mylène Farmer (au cinéma) : «Elle est notre petite fierté nationale»