Photo d'archives du 24 février 2017, montrant l'acteur George Clooney et son épouse, l'avocate Amal Clooney, à leur arrivée à la 42e cérémonie des César, à Paris.
Photo d'archives du 24 février 2017, montrant l'acteur George Clooney et son épouse, l'avocate Amal Clooney, à leur arrivée à la 42e cérémonie des César, à Paris. — Francois Mori/AP/SIPA

AMOUR

VIDEO. Coup de foudre, mariage, enfants: Amal Clooney, en une de «Vogue», raconte tout

Photographiée par Annie Leibovitz, elle revient sur ses débuts avec son époux George Clooney…

« Dans le monde d’Amal Clooney », titre Vogue. La célèbre avocate -et accessoirement épouse de George Clooney- fait la une du magazine au mois de mai. Photographiée par Annie Leibovitz, elle revient, avec George Clooney, sur leurs débuts, leur rencontre, la demande en mariage après un safari en Afrique. Le couple ne passe rien sous silence.

« J’ai été subjugué dès l’instant où je l’ai vue »

« Bien sûr, elle était magnifique », raconte George. « Mais je la trouvais aussi fascinante, brillante. Sa vie était incroyablement passionnante -les clients qu’elle défendait, le travail surhumain qu’elle faisait. J’ai été subjugué dès l’instant où je l’ai vue ». A la suite de leur rencontre au lac de Côme, ils sont devenus amis, s’écrivaient de nombreux mails. Le cousin de la jeune femme, Miknas, a tout de suite vu qu’il s’agissait d’autre chose qu’une simple amitié.

Alors qu’elle devait revoir l’acteur le lendemain, il se souvient lui avoir demandé : « Qu’allez-vous faire, ce n’est pas comme si vous pouviez aller discuter au Starbucks. Ca ne va pas être simple ». Elle a répondu : « Je sais ». Et elle a réservé dans l’un des meilleurs restaurants de Londres. Ce qui semblait une bonne idée pour un rendez-vous discret s’est révélé catastrophique, une horde de paparazzi les attendait.

« J’avais 35 ans quand je l’ai rencontré »

Ils ont continué à se voir, plus tranquillement, tous les jours. « C’était la chose la plus naturelle du monde », confie-t-elle à Vogue. « Avant cette expérience, j’ai toujours espéré qu’il pouvait exister un amour irrésistible, qui ne nécessitait pas de peser le pour et le contre dans la prise de décision », raconte-t-elle. Elle se demandait si elle allait rencontrer une personne comme ça. « J’avais 35 ans quand je l’ai rencontré. Ce n’était pas évident que ça arriverait. Je ne voulais pas me marier ou avoir des enfants sans ça ».

Et George ressentait la même chose. « Si vous connaissez un tant soit peu ma vie, vous savez que je m’étais engagé à ne plus jamais me marier », insiste-t-il. « Mais j’ai commencé à sortir avec Amal et j’ai tout de suite senti que c’était différent ». Le couple est parti en safari avec des amis, et il a eu la révélation. « Quelques girafes étaient autour d’elle », se souvient-il. « Je l’ai prise en photo, elle souriait. Et j’ai dit à mon ami Ben : "Tu sais, je pense que je devrais lui demander de m’épouser". Et Ben a répondu : "Je pense que c’est une bonne idée". »

>> A lire aussi : Amal Alamuddin, la nouvelle icône de la mode