VIDEO. Qui est Sébastien Farran, l'ex-manager de Johnny Hallyday en garde à vue après une plainte de JoeyStarr?

PORTRAIT Actuel­le­ment en garde à vue après une plainte de JoeyS­tarr, Sébas­tien Farran, l’ex-manager de Johnny Hallyday, est sous le feu des projecteurs…

Anne Demoulin

— 

Sebastian Farran, manager de Johnny Hallyday pose dans les locaux de sa societe de management le 22 mars 2018.
Sebastian Farran, manager de Johnny Hallyday pose dans les locaux de sa societe de management le 22 mars 2018. — ERIC DESSONS/JDD/SIPA
  • Sébastien Farran a été le manager de JoeyStarr pendant 25 ans et celui de Johnny Hallyday jusqu’à son dernier souffle.
  • Il est actuellement en garde à vue dans le cadre d’une enquête portant sur des accusations de vol, d’abus de confiance et d’escroquerie après une plainte de son ancien protégé, JoeyStarr.
  • Il est, selon ses dires, « le plus indéfectible soutien de Laeticia Hallyday ».

Presque inconnu jusqu’au décès de Johnny Hallyday, le manager fait désormais la Une des magazines. A 47 ans, Sébastien Farran a rédigé avec Laeticia Hallyday le communiqué de presse annonçant la mort du rocker et doit gérer la sortie du 51e et dernier album du Taulier.

Il est actuellement en garde à vue dans le cadre d’une enquête portant sur des accusations de vol, d’abus de confiance et d’escroquerie après une plainte de son ancien protégé, JoeyStarr. Qui est Sébastien Farran, l’ex-manager de Johnny ?

Une enfance dorée à Paris

Né le 5 mars 1971, Sebastien Farran est le fils de Dominique Farran, qui anime l’émission Live sur RTL, après avoir longtemps été chroniqueur musical sur la station de radio. On lui doit l’organisation de plusieurs concerts pour RTL dont ceux des Rolling Stones et Michel Polnareff à Bruxelles dans les années 1970. « Bref, le fiston a de qui tenir question programmation musicale ! », estime le journaliste Alain Gardinier.

Son grand-père, Jean Farran, a dirigé RTL de 1966 à 1978, mais aussi Paris Match et le Journal du Dimanche. Le studio de la station utilisé pour ses émissions d’information (RTL Matin, RTL Midi, RTL Soir) porte encore son nom.

Le petit-fils suit les cours de l’École Alsacienne à paris. Parallèlement, il se frotte au monde de la musique. « J’ai commencé à travailler à 14 ans, je vendais des T-shirts sur des concerts. J’ai eu accès aux coulisses et vu tout ce qui se passait autour des artistes. C’est un métier qui s’apprend sur le tas. Pas la peine de faire une école de commerce. Ce qui compte, c’est la musique : faire de belles chansons avec de bons artistes », raconte Sébastien  Farran.

Un début de carrière avec NTM

En 1989, Sébastien Farran rencontre Didier Morville alias JoeyS­tarr. Il devient le manager de NTM, puis s’occupe de la carrière solo du rappeur jusqu’en 2015. Il s’impose dans le milieu en gérant les carrières d’artistes de tous styles, le rap avec NTM, puis JoeyStarr ou Lady Laistee, le pop-rock avec Coccon, Izia et Tété, mais aussi l’électro avec Étienne de Crécy, Cassius ou Curry & Coco.

Auprès du groupe de rap NTM, Sébastien Farran gagne le sobriquet de « Terror Seb » (soit Seb la terreur en français). « Ils ont de fortes personnalités, comme beaucoup d’artistes. Ils sont d’une grande sensibilité et plutôt très intelligents », raconte alors Sebastien Farran au sujet du mythique duo. « Seb avait toujours été là, il était l’intermédiaire entre moi et mes équipes. Il s’occupait de tout, y compris d’ouvrir mon courrier », évoque de son côté JoeyStarr dans Le Monde de demain (Le cherche midi). « C’est mon manager mais c’est aussi un ami, un confident et le parrain de mes enfants », écrit encore le rappeur.

Un manager touche-à-tout

Sébastien Farran est un touche-à-tout. Il devient ainsi le producteur du groupe Raggasonic et de nombreux événements dans l’univers du rap, dont Génération Rap RnB, organisés par la société Yardie Productions qu’il dirige jusqu’en 2009.

Sébastien Farran est le directeur artistique du label Island Records. Il dirige plusieurs labels comme Boss Of Scandalz Strategyz ou Briskor Publishing. Il est aussi le gérant de la société Lickshot, société de management et de conseils artistiques. Sébastien Farran a aussi dirigé Think Mobile, qui était spécialisée dans le secteur d’activité de la production de films institutionnels et publicitaires avant sa liquidation. Enfin, l’homme d’affaires est aussi associé gérant de Alaia. F, une société qui s’occupe de location de terrains et d’autres biens immobiliers.

En 2007, il a fait partie du jury de Popstars sur M6, l’année du sacre de Sheryfa Luna, aux côtés de Mia Frye et Ophé­lie Winter. Il a aussi organisé le BIG Festival à Biarritz en 2009. En 2011, il figure au casting du film de Maïwenn, Polisse, dans lequel il incarne un commissaire divisionnaire de la BRB.

Une compagne « concept woman »

Sébastien Farran partage la vie de Nadège Winter, une femme aux multiples casquettes qui se définit comme une « concept woman ». Ancienne direc­trice de commu­ni­ca­tion du Palais de Tokyo, du concept store pari­sien très hype Colette, elle a lancé une marque, Amish Boyish, un média, Twenty Maga­zine.

Elle a participé aux côtés du manager à l’organisation du festi­val Big à Biar­ritz, au Brunch Bazar. Elle fait aussi du consulting pour de grandes marques de mode comme Hermès ou Kenzo. Ils ont une fille, Lola.

Un « rêve » aux côtés de Johnny Hallyday

Yarol Poupaud, guitariste de Johnny et membre de FFF, a servi d’intermédiaire entre Johnny Hallyday et Sébastien Farran. C’était en 2012. « J’étais en pleine médi­ta­tion en Inde… Mon mari m’appe­lait pour me dire "J’ai eu un appel de Johnny Hally­day, il cherche un mana­ger, il veut me rencon­trer". Je pense avoir ressenti une sorte de choc et je m’entends répondre "Pourquoi tu le ferais ?" et lui "Parce que quand ton métier est d’être mana­ger d’artistes, mana­ger Johnny Hally­day c’est le rêve d’une vie". Et puis, il y est allé », raconte sa compagne à Grazia.

Son rôle s’étend au-delà de la musique, on le dit proche du couple. « Il est parti à L.A. pour le rencontrer, tout simplement. Je crois qu’il a suffi d’une soirée, de deux balades en cabriolet pour qu’il tombe amoureux du bonhomme. Respect absolu. Se sont écoulées six années intenses, de fusion amicale, professionnelle, familiale », résume la compagne de Sébastien Farran.

Il organise avec Pierre Billon le dernier roadtrip de Johnny en septembre 2016 entre La Nouvelle-Orléans et Los Angeles avec une dizaine d’amis. « L’un des plus beaux moments de ma vie », résume-t-il dans Le Parisien. Il sera aux côtés du Taulier les derniers mois, jusqu’au dernier souffle.

Une guerre avec JoeyStarr

Rien ne va plus avec son ancien protégé JoeyStarr. Le rappeur porte de lourdes accusations contre Sébastien Farran sur Facebook en 2015 : « La technique Farran consiste invariablement à se barrer avec la caisse à la fin, que ce soit pour du caritatif ou autre, pas d’états d’âme. Je rappelle qu’il a été mon manager et avait toutes sortes de procurations pour se servir à sa guise et il ne s’en est pas privé. » Sébas­tien Farran nie de son côté les accu­sa­tions d’es­croque­ries dans une lettre ouverte « à [son] ami perdu » publiée sur le Huffing­ton Post.

Les deux hommes se sont depuis invectivés à plusieurs reprises par médias interposés. « Le jour où mon manager est parti, je me suis retrouvé sans une thune », assure le rappeur dans Le Monde de ce jeudi. En mars dernier, alors que les histoires autour de l’héritage de Johnny divisent toujours plus les Hallyday, Joey Starr remet le couvert : « Sébastien Farran, l’homme sac à main, s’est fait jeter comme une grosse merde par la femme de son ancien employeur », avance-t-il sur Instagram. Une publication « likée » par… Laura Smet. L’affaire est désormais entre les mains de la justice.

Un soutien indéfectible pour Laeticia Hallyday

Celui qui a fait ses adieux au chan­teur à Marnes-la-Coquette dans la nuit du 5 au 6 décembre 2017, reste désor­mais au côté Laeticia Hallyday. Dans la bataille juridique autour du testament de Johnny, il défend bec et ongles la veuve de 43 ans : « On la présente presque comme une sorcière », déplore-t-il dans Le JDD du 25 mars, dénonçant une « campagne calomnieuse orchestrée pour démolir son image, sa réputation, et celle de son mari ».

L’homme, qui se définit alors comme le « plus indéfectible soutien » de Laeticia Hallyday, a choisi son camp et assène les coups : « David et Laura, en sept ans, je les ai très peu vus », affirme-t-il.

Sébastien Farran fait l’objet d’une rumeur insinuant qu’il aurait une liaison avec la veuve de Johnny. Une rumeur alimentée par une série de unes équivoques parues dans la presse people : «   Sébastien, le nouvel homme de sa vie », pouvait-on lire en Une d’Ici Paris et plus récemment, «   Laeticia, un nouvel homme dans sa vie », avec la photo des deux protagonistes sur la couverture de VSD. « Ça fait trois ans », affirme Anthony Delon sur Instagram, un proche de David Hallyday.

Sous le feu des projecteurs, sa garde à vue, après celle de Grégory Boudou​, à quelques jours de la décision des juges sur l’audience en référé du 30 mars dernier au sujet du gel du patrimoine de Johnny et du droit de regard de Laura et David sur son album posthume, n’arrange pas les affaires de Laeticia Hallyday.