Anna Wintour à «Vogue»: Bientôt la fin du règne de la rédactrice en chef la plus influente de la mode?

DEPART La rédactrice en chef qui a inspiré le personnage du «Diable s'habille en Prada» pourrait quitter la tête du magazine «Vogue» dans l'été...

C.B.

— 

Anna Wintour, le 27 février 2018 à Paris pendant la Fashion Week.
Anna Wintour, le 27 février 2018 à Paris pendant la Fashion Week. — P LE FLOCH/SIPA

Le départ après trente ans de bons et loyaux services ? C’est en tout cas ce que suggère le New York Post. Selon le journal américain, la papesse de la mode Anna Wintour, rédactrice en chef emblématique du magazine Vogue pourrait partir cet été. Le dernier numéro sur lequel elle travaillerait serait donc celui de septembre 2018.

>> A lire aussi : Fashion Week de Londres: «Oh my God !» Elizabeth II assiste à son premier défilé avec Anna Wintour

Une information reprise par Page Six, qui affirme qu’à 68 ans, Anna Wintour devrait arrêter de travailler après le mariage de sa fille Bee Schaffer et de Francesco Carrozzini, le fils de la rédactrice en chef de Vogue Italie, Franca Sozzani. Selon le New York Post, Edward Enninful, l’actuel rédacteur en chef de Vogue UK, serait le remplaçant d’Anna Wintour à la tête de la version américaine. Rien n’a filtré sur son remplacement à Condé Nast où la femme d’influence est également directrice artistique depuis 2013.

Des « rumeurs », selon Condé Nast

Un porte-parole de Condé Nast a tenu « à démentir fermement ces rumeurs » de départ, sans toutefois donner davantage de précisions sur l’avenir d’Anna Wintour au sein du groupe. Son départ serait lié à l’arrivée probable de Jonathan Newhouse à la tête de Condé Nast. Un président qui « n’aime pas Anna », selon nos confrères américains.