VIDEO. Pharrell Williams et Robin Thicke perdent leur procès pour plagiat en appel

JUSTICE Les deux chanteurs vont bien devoir verser de l’argent aux héritiers de Marvin Gaye…

20 Minutes avec agences

— 

Le chanteur Pharrell Williams au concert One Love Manchester
Le chanteur Pharrell Williams au concert One Love Manchester — WENN

Robin Thicke et Pharrell Williams avaient été condamnés pour plagiat à la suite de la sortie de leur titre Blurred Lines que les héritiers de Marvin Gaye trouvaient trop proche de Got to Give it Up de leur aïeul. Les deux chanteurs avaient fait appel de la décision de justice, et ils viennent de perdre une nouvelle fois.

Ils vont donc bien devoir payer 5,3 millions de dollars aux héritiers de Marvin Gaye.

>> A lire aussi : Pharrell Williams est très matinal pour ses enfants

Un changement

Cette décision de justice a de quoi faire trembler le monde de la musique. Selon l'une des magistrates qui faisait partie du panel de juges à examiner l’affaire et qui n’est pas d’accord avec le verdict rendu, ce n’est pas une ligne de basse ou un riff de guitare qui a été jugé comme plagiat du titre de Marvin Gaye, mais « un style musical ».

« Blurred Lines et Got to Give it Up ne sont pas objectivement similaires. Elles diffèrent dans la mélodie, l’harmonie et le rythme. Néanmoins, en refusant de comparer les deux travaux, la majorité a établi un précédent dangereux qui frappe de façon désastreuse les futurs musiciens et compositeurs partout dans le monde », a-t-elle ajouté, comme le relaye le Hollywood Reporter.