VIDEO. La PETA demande à Drake d'arrêter sa collaboration avec Canada Goose

VEGETARISME Maintenant qu’il est végétarien, le rappeur doit faire preuve de cohérence…

20 Minutes avec agences

— 

Le rappeur Drake à un match de basketball
Le rappeur Drake à un match de basketball — WENN

La semaine dernière, Drake a fait une annonce fracassante que la PETA s’est empressée de récupérer en la publiant sur son site. « Je ne mange plus de viande. Mais par contre j’aime l’ ananas sur les pizzas. » Si le rappeur pensait faire une déclaration anodine durant un entretien, il doit maintenant affronter les conséquences de son nouveau régime alimentaire.

Problème, sa marque de vêtement OVO est en partenariat avec Canada Goose, le fabricant de doudounes onéreuses et surtout fourrées de plumes d’oies élevées en batterie.

>> A lire aussi : Twitch: 600.000 personnes ont regardé Drake et Ninja jouer à «Fortnite»

Tourner deux fois sa langue dans sa bouche

« Drake dit qu’il ne mange plus d’animaux – Dites-lui qu’il arrête d’en porter aussi », voilà le message de la PETA qui espère bien que les fans du rappeur canadien abondent dans leur sens.

S’il cédait et déclarait publiquement s’opposer à l’abattage des animaux pour leurs plumes ou leur fourrure, la PETA obtiendrait gratuitement la plus efficace de toutes ses campagnes de sensibilisation. À moins que Drake ne change d’avis et décide de remettre du bacon sur sa pizza hawaïenne.